Les CPE de la ré­gion en grève

Le Progres de Coaticook - - Culture - SI­MON MELOCHE me­lo­che­si­mon1@gmail.com

EN­FANCE. À moins d’une en­tente dans les pro­chains jours, les CPE L’En­fan­tillage et Entre amis, si­tués à Coa­ti­cook, ain­si que 11 autres CPE de la ré­gion se­ront en grève les 18 et 19 avril pro­chains.

Le CPE Entre amis pos­sède 55 places pour ac­cueillir de jeunes en­fants en gar­de­rie et le CPE L’En­fan­tillage en pos­sède quant à lui, 94. C’est donc un peu moins de 150 en­fants qui ne pour­ront pas al­ler à la gar­de­rie les 18 et 19 avril pro­chains en rai­son de la grève.

La pré­si­dente du syn­di­cat, Sté­pha­nie Va­chon, es­time que les ren­contres de né­go­cia­tion doivent se conclure par une en­tente de prin­cipe. « Les pro­chaines jour­nées de grève qui planent au-des­sus de la tête des pa­rents se veulent en fait un cri du coeur ! Les tra­vailleuses mé­ritent tout au­tant que les tra­vailleuses des 22 autres CPE pour les­quels une en­tente de prin­cipe a été en­té­ri­née », a ex­pli­qué Mme Va­chon via com­mu­ni­qué.

Des 13 CPE qui se di­rigent vers une grève, huit d’entre eux pro­viennent de Sher­brooke soit les CPE sui­vants : Les amis du globe, Ba­lan-Mousse (Es­piè­gle­rie), Ima­gé­mo, Au jar­din des mer­veilles, La Jar­di­nière, Jeu­nes­trie, Passe-Par­tout et ses amis et le CPE Les Stroumps. Dans la ré­gion es­trienne, c’est en­vi­ron 950 en­fants qui ne pour­ront pas être gar­dés lors des deux jour­nées de grève consé­cu­tives.

Les par­ties se­ront à la table de né­go­cia­tion le 16 avril, alors qu’ils ont dé­jà sié­gé à cette table les 9 et 10 avril.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.