La ré­gion pour­ra comp­ter sur des éco­centres oc­ca­sion­nels

Le Progres de Coaticook - - La Une - VINCENT CLICHE vcliche@le­progres.net

EN­VI­RON­NE­MENT. À l’image de ce qui s’est fait du cô­té de Stans­tead-Est l’an der­nier, la MRC de Coa­ti­cook em­boîte le pas et crée des éco­centres oc­ca­sion­nels, les­quels se pro­mè­ne­ront dans huit des douze mu­ni­ci­pa­li­tés de la ré­gion ce prin­temps et l’au­tomne pro­chain.

Ce nou­veau ser­vice de proxi­mi­té est en fait des lieux pu­blics amé­na­gés ponc­tuel­le­ment afin de re­cueillir de nom­breux ma­té­riaux dont les gens ne savent que faire pour en dis­po­ser. Cette res­source a d’ailleurs été ci­blée comme l’un des points faibles de la ré­gion par le Plan de ges­tion des ma­tières ré­si­duelles 2015-2019. « La MRC a donc éla­bo­ré un ser­vice de proxi­mi­té consti­tué de 12 éco­centres oc­ca­sion­nels au sein de huit mu­ni­ci­pa­li­tés afin de bien ré­ponde aux be­soins de la po­pu­la­tion, a men­tion­né le pré­fet de la MRC de Coa­ti­cook, Jacques Ma­dore. Les éco­centres oc­ca­sion­nels sont iden­ti­fiés comme étant des maillons im­por­tants dans la chaîne de ré­cu­pé­ra­tion des ma­tières ré­si­duelles sur le ter­ri­toire. »

Les éco­centres se­ront di­vi­sés en deux vagues ce prin­temps et cet au­tomne. Le pre­mier au­ra lieu le 12 mai, à Coa­ti­cook, sur le site de Conte­neur Coa­ti­cook, si­tué sur la rue Er­nest-La­faille.

Élue res­pon­sable des dos­siers de ges­tion des ma­tières ré­si­duelles à la MRC, Fran­çoise Bou­chard pré­cise que le ser­vice vient com­plé­ter la bro­chette de ser­vices of­ferts aux ci­toyens. Celle qui est aus­si mai­resse de Dix­ville as­sure que les éco­centres tra­vaille­ront en com­plé­men­ta­ri­té avec les ser­vices ac­tuels, dont ceux de la Res­sour­ce­rie des fron­tières. « Les meubles ou autres items re­cueillis aux éco­centres pour­ront être trans­fé­rés à la Res­sour­ce­rie pour y être ven­dus », es­time-t-elle.

Si la me­sure est ap­pré­ciée et uti­li­sée par la po­pu­la­tion, elle se­ra de re­tour l’an pro­chain. Un éco­centre en bonne et due forme pour­rait-il être en­suite créé ? « Si on prend la no­tion qu’un uti­li­sa­teur ne fe­ra pas plus que dix ki­lo­mètres pour se dé­bar­ras­ser de cer­tains ré­si­dus, l’op­tion que nous avons de nous pro­me­ner dans les pe­tites mu­ni­ci­pa­li­tés est la bonne. La cons­truc­tion d’un éco­centre fixe pour­rait ce­pen­dant être étu­diée par les élus », confère la co­or­don­na­trice de pro­jet – ma­tières ré­si­duelles à la MRC de Coa­ti­cook, Mo­nique Clé­ment.

Le ser­vice se­ra gra­tuit, à l’ex­cep­tion des pneus sur­di­men­sion­nés. Une li­mite de trois mètres cubes par jour par adresse est aus­si im­po­sée.

(Pho­to Le Pro­grès de Coa­ti­cook – Vincent Cliche)

La co­or­don­na­trice de pro­jet – ma­tières ré­si­duelles à la MRC de Coa­ti­cook, Mo­nique Clé­ment, le maire de Stans­tead-Est, Jacques Fer­land, la mai­resse de Dix­ville, Fran­çoise Bou­chard, ain­si que le pré­fet de la MRC de Coa­ti­cook, Jacques Ma­dore, ont...

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.