Les tra­vailleurs de l’ombre sous les pro­jec­teurs

Le Progres de Coaticook - - Société - VINCENT CLICHE vcliche@le­progres.net

IM­PLI­CA­TION. Les bé­né­voles tra­vaillent sou­vent dans l’ombre. Tou­te­fois, le temps d’une soi­rée, les pro­jec­teurs ont été bra­qués sur eux, ques­tion de les re­mer­cier pour tout le tra­vail réa­li­sé au cours de la der­nière an­née.

La Soi­rée hom­mage aux bé­né­voles, or­ga­ni­sée par le Centre d’ac­tion bé­né­vole de la MRC de Coa­ti­cook, s’est te­nue le 20 avril der­nier, du cô­té du Centre com­mu­nau­taire Élie-Car­rier. Un peu plus de 166 convives y ont par­ti­ci­pé.

La di­rec­trice gé­né­rale de l’or­ga­nisme, Mar­jo­rie Ty­ro­ler, a d’abord sa­lué tout le tra­vail ef­fec­tué par la com­mu­nau­té. Elle a éga­le­ment re­mer­cié ceux qui ont par­ti­ci­pé au Dé­fi Ac­tion bé­né­vole, au­quel 155 per­sonnes ont pro­mis d’ef­fec­tuer plus de 37 000 heures de bé­né­vo­lat. « Si on le cal­cule se­lon le sa­laire mi­ni­mum, il s’agit d’un en­ga­ge­ment de 446 288 $ en ar­gent son­nant. Le bé­né­vo­lat est une grande ri­chesse pour notre ré­gion. »

« La ville de Coa­ti­cook, ce sont 9000 bé­né­voles en ac­tion, image le maire de Coa­ti­cook, Si­mon Ma­dore, qui, lui aus­si, était de la par­tie lors de cette soi­rée. Tout le monde aide un peu à sa fa­çon à en­ri­chir notre belle com­mu­nau­té. C’est gran­diose. »

Le dé­pu­té de Saint-Fran­çois, Guy Har­dy, a quant à lui re­mis une aide fi­nan­cière de 500 $ au Centre d’ac­tion bé­né­vole de la MRC de Coa­ti­cook.

L’ani­ma­tion de la soi­rée a été as­su­rée par Ma­rie-Pier Au­det ain­si que Syl­viane Fer­land.

Et comme le bé­né­vo­lat n’a pas d’âge, le ser­vice aux tables de l’évé­ne­ment a été fait par le 5e groupe scouts de Coa­ti­cook.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.