In­ten­si­té et créa­ti­vi­té se­ront les mots d’ordre du Ro­cket cette sai­son

Le Progres de Coaticook - - Sports - VINCENT CLICHE vcliche@le­progres.net

BA­SE­BALL. Le Ro­cket South Shore de Coaticook en­ta­me­ra sa cin­quième sai­son au sein de la Ligue de ba­se­ball ju­nior élite du Qué­bec (LBJÉQ) dans quelques jours. Cette an­née, l’or­ga­ni­sa­tion mi­se­ra sur l’in­ten­si­té et la créa­ti­vi­té sur le ter­rain afin d’as­pi­rer aux grands hon­neurs du cir­cuit.

D’en­trée de jeu, les di­ri­geants de la jeune for­ma­tion disent être bien fiers du tra­vail ac­com­pli au cours des quatre pre­mières sai­sons. Avec deux par­ti­ci­pa­tions aux sé­ries de fin de sai­son et la ré­colte d’un tro­phée pour la meilleure équipe ad­mi­nis­tra­tive du cir­cuit, le Ro­cket croit que de belles choses lui ar­ri­ve­ront dans le fu­tur. « Notre ob­jec­tif au cours des pro­chaines sai­sons est non seule­ment de par­ti­ci­per aux sé­ries, mais d’ame­ner un cham­pion­nat à Coaticook », clame le pré­sident et gou­ver­neur de l’équipe, Alain Rou­thier.

Pour y ar­ri­ver, l’or­ga­ni­sa­tion a pro­cé­dé à quelques chan­ge­ments au cours des der­nières se­maines. D’abord, Claude Rien­deau se joint au co­mi­té ba­se­ball à titre de conseiller spé­cial. Ce pe­tit groupe est aus­si com­po­sé du di­rec­teur gé­né­ral Éric Pou­lin, de l’en­traî­neur Mike Goyette ain­si que du dé­pis­teur en chef Mi­chael St-Pierre. Louis La­chance amè­ne­ra aus­si son ex­pé­rience à l’équipe d’en­traî­neurs.

Quant aux joueurs, on re­trou­ve­ra les Karl Gos­se­lin, Mar­tin Lan­dry, Xa­vier Bé­gin, Sa­muel Tar­dif, Sa­muel Cham­pagne, Jo­na­than Ray­mond et Maxime Des­ruis­seuax. Le Ro­cket est aus­si al­lé cher­cher Tho­mas La­ver­rière-Mé­nard, Ga­briel Car­pen­tier et Cé­drik Des­noyers. Du re­pê­chage des 17 ans, on a mis la main sur Charles De­guire et Ni­co­las Ne­veu. Puis, fi­na­le­ment, au re­pê­chage uni­ver­sel, des joueurs comme Tris­tan Guil­bert et Charles Plourde se sont ajou­tés à la for­ma­tion.

UNE PHI­LO­SO­PHIE GA­GNANTE

L’en­traî­neur du Ro­cket, Mike Goyette, sou­hai­te­ra tra­vailler avec l’en­semble de sa for­ma­tion. « Je veux que mes joueurs soient heu­reux, alors on va uti­li­ser toutes leurs forces de fa­çon ef­fi­ciente, ce qui va nous per­mettre de pro­vo­quer de belles choses sur le ter­rain. On veut que ce soit ex­ci­tant et en­le­vant pour nos par­ti­sans », avance-t-il.

Bien au fait que la puis­sance ne se­ra peut-être pas un atout, le Ro­cket sau­ra quand même, en prin­cipe, fa­bri­quer des points et pro­vo­quer des choses sur le ter­rain. « On veut mettre beau­coup de balles en jeu. Ce ne se­ra pas une équipe qui va se faire pas­ser dans la mi­taine sou­vent. On va être pa­tient aus­si au bâ­ton. On veut al­ler sur les buts, frap­per des coups sûrs et pro­vo­quer des er­reurs chez nos ad­ver­saires », avance le di­rec­teur gé­né­ral Éric Pou­lin.

Se­lon ce der­nier, plu­sieurs joueurs, entre six et sept, ont le po­ten­tiel de frap­per pour une moyenne de ,300 cette sai­son. M. Pou­lin louange aus­si ses lan­ceurs. « On n’a pas des « gar­ro­cheux » de balles. On a 12 vrais lan­ceurs, dont cinq ou six qui peuvent agir à titre de par­tants. On a une belle pro­fon­deur et ça nous en prend une, car on joue beau­coup de pro­grammes doubles. »

(Pho­to Le Pro­grès de Coaticook – Vincent Cliche)

Le pré­sident du Ro­cket South Shore de Coaticook, Alain Rou­thier, le di­rec­teur gé­né­ral de la for­ma­tion, Éric Pou­lin, ain­si que l’en­traî­neur Mike Goyette pro­mettent une cin­quième sai­son en­le­vante, la­quelle dé­bu­te­ra le 12 mai pro­chain.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.