Un Coa­ti­coo­kois re­con­nu cou­pable de cruau­té en­vers des ani­maux

Le Progres de Coaticook - - Actualités -

JU­GE­MENT. Au terme de son pro­cès qui s’est conclu le 14 mai der­nier au pa­lais de jus­tice de Sher­brooke, le Coa­ti­coo­kois Sté­phane Houle a été re­con­nu cou­pable de cruau­té en­vers les ani­maux.

Rap­pe­lons qu’il avait nié les faits qui lui étaient re­pro­chés. Entre le 15 no­vembre 2016 et le 27 avril 2017, ce ci­toyen a vo­lon­tai­re­ment omis de four­nir à ses trois ani­maux les ali­ments, l’eau, l’abri ain­si que les soins conve­nables et suf­fi­sants, en plus de vo­lon­tai­re­ment cau­ser à ceux-ci une dou­leur, une souf­france et une bles­sure sans né­ces­si­té.

La So­cié­té pro­tec­trice des ani­maux (SPA) de l’Es­trie sa­lue le ver­dict de culpa­bi­li­té. Lorsque l’ani­mal a été dé­cou­vert, il a été ame­né en ur­gence chez un vé­té­ri­naire. «Il avait tout sim­ple­ment la peau sur les os, car­ré­ment sque­let­tique, note la por­te­pa­role de la SPA de l’Es­trie, Ge­ne­viève Clou­tier. L’ani­mal était faible, déshy­dra­té et vi­si­ble­ment sous-ali­men­té. Il ne pe­sait que 16 ki­los alors qu’il au­rait dû en pe­ser tout près de 45 [ki­los].» (Pro­grès de Coa­ti­cook)

(Pho­to Le Pro­grès de Coa­ti­cook – Vincent Cliche)

Le maire de Sainte-Ed­widge-de-Clif­ton, Ber­nard Ma­rion, s’in­surge que la CPTAQ n’au­to­rise pas son pro­jet de dé­ve­lop­pe­ment do­mi­ci­liaire.

(Pho­to gra­cieu­se­té – SPA de l’Es­trie)

Oz­zie, un chien de race Cane cor­so, a été re­trou­vé en bien pi­teux état.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.