Plus de 500 cou­reurs viennent en aide à trois fa­milles

Le Progres de Coaticook - - Actualités - VINCENT CLICHE vcliche@le­progres.net

WA­TER­VILLE. La course Unis pour la cause de Wa­ter­ville a de quoi cé­lé­brer. Grâce à la gé­né­ro­si­té des quelque 500 cou­reurs qui ont par­ti­ci­pé au 5e an­ni­ver­saire de l’évé­ne­ment di­manche ma­tin (10 juin), un peu plus de 12 500 $ ont pu être amas­sés pour trois fa­milles de la ré­gion.

Les quatre fées-mar­raines or­ga­ni­sa­trices de l’évé­ne­ment peuvent dire mis­sion ac­com­plie. « On est vrai­ment très heu­reuses, ra­content-elles. Avec trois causes cette an­née, c’était un grand dé­fi, mais on a su at­teindre notre ob­jec­tif. Les gens ont ré­pon­du en grand nombre à notre évé­ne­ment, alors, en tant qu’or­ga­ni­sa­trices, c’est notre ca­deau. »

« Chaque an­née, nous sommes sans voix de voir tous les gens. C’est un peu la même chose pour nos bé­né­voles, qui re­viennent nous ai­der an­née après an­née. C’est notre grande bouf­fée d’amour », ra­joute Isa­belle Car­bon­neau.

COU­RIR POUR AI­DER

Avant de s’élan­cer sur les par­cours dis­po­nibles, les cou­reurs ont pu ap­plau­dir non seule­ment les trois fa­milles ai­dées cette an­née, mais

aus­si toutes celles qui ont re­çu leur gé­né­ro­si­té au cours des quatre der­nières pré­sen­ta­tions. Ain­si, Ma­thias Sen­ne­ville, Bran­don Nor­ris, Hé­lène Ri­vard et An­tho­ny Gou­let ont sa­lué la foule une fois de plus et l’ont re­mer­ciée à nou­veau.

La ma­man de Noah Four­nier, Édith Pratte, a rap­pe­lé aux gens pré­sents à quel point ce­la lui « fai­sait chaud au coeur de voir toute cette mo­bi­li­sa­tion ». Les sommes amas­sées lui per­met­tront d’ache­ter un vé­lo élec­trique adap­té pour qu’il puisse pour­suivre son ac­ti­vi­té pré­fé­rée. « Il pour­ra ain­si être plus au­to­nome et al­ler avec ses amis » , ra­conte la ma­man de cet ado­les­cent de 14 ans at­teint de la tri­so­mie 21.

« Ce que vous faites au­jourd’hui fe­ra une énorme dif­fé­rence, lance pour sa part Ca­ro­line d’An­jou, qui se­ra aus­si ai­dée par les cou­reurs. De vous voir tous là réunis nous montre qu’on n’est pas seuls. » Mme d’An­jou, qui souffre de stress post- trau­ma­tique sé­vère, à la suite d’abus et d’agres­sions, se ver­ra re­mettre un bain thé­ra­peu­tique.

Fi­na­le­ment, An­dré Veilleux au­ra ses roues à trac­tion pour son fau­teuil rou­lant. Elles pro­pul­se­ront son ap­pa­reil, ré­dui­sant ain­si la force phy­sique qu’il doit dé­ployer pour se dé­pla­cer.

UNE 6E ÉDI­TION EN 2019?

Bien que le ren­dez-vous ait connu un grand suc­cès, les or­ga­ni­sa­trices ne savent pas en­core si la course Unis pour la cause se­ra de re­tour pour une sixième pré­sen­ta­tion l’an pro­chain. « Il est en­core trop tôt pour l’an­non­cer. Nous pren­drons l’été pour y ré­flé­chir » , ex­plique Vé­ro­nique Blais.

S’il n’en te­nait qu’à la mai­resse de Wa­ter­ville, Na­tha­lie Du­puis, l’évé­ne­ment se­rait de re­tour en 2019. « Ce genre de ras­sem­ble­ment dy­na­mise notre mi­lieu » , fait sa­voir la pre­mière ma­gis­trate.

(Pho­to Le Pro­grès de Coa­ti­cook – Vincent Cliche)

Les quatre fées-mar­raines de l’évé­ne­ment, Isa­belle Car­bon­neau, An­nie Le­tendre, Vé­ro­nique Blais et Ja­nic Mi­meault, en­tourent An­dré Veilleux, Noah Four­nier et Ca­ro­line d’An­jou, pour qui les cou­reurs ont amas­sé plus de 12 500 $.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.