La fro­ma­ge­rie La Sta­tion s’offre une ex­pan­sion de 2,8 M$

Le Progres de Coaticook - - Actualités - VINCENT CLICHE vcliche@le­progres.net

COMPTON. La fro­ma­ge­rie La Sta­tion pour­sui­vra sa crois­sance grâce à un pro­jet éva­lué à 2,8 mil­lions de dol­lars. L’en­tre­prise fa­mi­liale de Compton construi­ra une nou­velle an­nexe de 11 000 pieds car­rés en plus de ro­bo­ti­ser quelques- unes de ses opé­ra­tions.

Aux dires du co­pro­prié­taire de l’en­droit et res­pon­sable du vo­let de la fro­ma­ge­rie, Si­mon-Pierre Bol­duc, le be­soin pre­mier de l’en­tre­prise en était un d’es­pace. « C’est ce qu’on en a le plus be­soin pour raf­fi­ner nos fro­mages, lance-t-il. Et comme on sou­haite orien­ter le dé­ve­lop­pe­ment de notre en­tre­prise vers nos ver­sions grand cru, les fro­mages 24 mois. Ce genre de pro­duit connaît une forte de­mande. Et ils de­mandent en­core plus d’es­pace pour les en­tre­po­ser, et ce, sur une longue pé­riode de temps. »

L’ajout au bâ­ti­ment prin­ci­pal se­ra construit tout près de la cave ac­tuelle, où sont en­tre­po­sés les fro­mages.

Autre nou­veau­té qui s’amè­ne­ra à cette en­tre­prise du che­min Hat­ley : un équi­pe­ment ro­bo­ti­sé. Ce der­nier per­met­tra d’amé­lio­rer la qua­li­té des pro­duits et d’ac­croître la ca­pa­ci­té de pro­duc­tion. « Pré­sen­te­ment, une per­sonne peut bros­ser en­vi­ron 400 meules en une jour­née, ex­plique M. Bol­duc. Avec le ro­bot, on pas­se­ra à quelque 600 bros­sages à l’heure. Ça va per­mettre à l’équipe de se consa­crer à d’autres tâches, no­tam­ment sur la tech­nique de la pro­duc­tion et la qua­li­té des fro­mages. Après tout, pour faire de bons fro­mages, il n’y a pas de se­cret. Ça prend des gens qui sont at­ten­tifs. »

Les tra­vaux d’agran­dis­se­ment de­vraient dé­bu­ter d’ici quelques jours. L’inau­gu­ra­tion des nou­velles ins­tal­la­tions se fe­ra au prin­temps 2019.

UN CA­DEAU DU GOU­VER­NE­MENT CA­NA­DIEN

Dans la fou­lée de ce pro­jet, la fro­ma­ge­rie La Sta­tion a pu comp­ter sur le gou­ver­ne­ment du Ca­na­da, qui lui a of­fert une aide fi­nan­cière pou­vant at­teindre 910 355 $. L’an­nonce a été faite par le mi­nistre de l’Agri­cul­ture et de l’Agroa­li­men­taire, La­wrence Ma­cAu­lay, de son se­cré­taire par­le­men­taire, le dé­pu­té de La Prai­rie, Jean- Claude Pois­sant, ain­si que de la mi­nistre du Dé­ve­lop­pe­ment in­ter­na­tio­nal et de l a Fran­co­pho­nie et dé­pu­tée de Compton-Stans­tead, Ma­rie-Claude Bi­beau.

« On est heu­reux de cette an­nonce, a sou­li­gné Si­mon-Pierre Bol­duc, lors de la confé­rence de presse du 26 juin der­nier. Ça nous per­met­tra de poursuivre le dé­ve­lop­pe­ment de notre en­tre­prise. »

« Cette aide fi­nan­cière per­met­tra à la fro­ma­ge­rie La Sta­tion de ré­pondre à la de­mande crois­sante pour ses fro­mages pri­més et de contri­buer à la crois­sance éco­no­mique de la ré­gion de l’Es­trie », a te­nu à dire M. Ma­cAu­lay.

Pour sa part, Mme Bi­beau croit que le coup de pouce fi­nan­cier per­met­tra à l’en­tre­prise « de pro­duire une plus grande quan­ti­té de ses fro­mages fins bio­lo­giques de qua­li­té pri­mée, ce qui pro­fi­te­ra à l’in­dus­trie lai­tière et à l’économie de la ré­gion ».

No­tons que ces élus ont aus­si fait la vi­site de la ferme du Centre d’ini­tia­tives en agri­cul­ture de la ré­gion de Coa­ti­cook et de la Lai­te­rie de Coa­ti­cook lors de cette jour­née.

(Pho­to Le Pro­grès de Coa­ti­cook – Vincent Cliche)

Le pro­jet d’agran­dis­se­ment de la fro­ma­ge­rie La Sta­tion a été ap­plau­di par plu­sieurs, dont Ca­role Rou­thier et la pe­tite Maë­va, Mar­tin Bol­duc, le mi­nistre de l’Agri­cul­ture et de l’Agroa­li­men­taire, La­wrence Ma­cAu­lay, Si­mon-Pierre Bol­duc, Vincent Bol­duc,...

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.