Con­nel­ly ra­te­ra l’Om­nium ca­na­dien

Le Quotidien - - SPORTS - Presse ca­na­dienne

Aus­tin Con­nel­ly avait la chance de re­tour­ner au Ca­na­da en hé­ros après s’être his­sé au 14e rang de l’Om­nium bri­tan­nique la se­maine der­nière, mais pour l’ins­tant, ses prio­ri­tés de­meurent de l’autre cô­té de l’At­lan­tique. Con­nel­ly, qui tente de se tailler une place au sein du cir­cuit eu­ro­péen pour l’an pro­chain, a dé­ci­dé de dé­cli­ner l’in­vi­ta­tion de Golf Ca­na­da et il ne par­ti­ci­pe­ra pas à l’Om­nium ca­na­dien, cette se­maine.

Au lieu d’être au club de golf Glen Ab­bey à Oak­ville, On­ta­rio, Con­nel­ly fou­le­ra plu­tôt le ter­rain de l’Om­nium eu­ro­péen Porsche pré­sen­té à Ham­bourg, en Al­le­magne, alors qu’il tente d’ob­te­nir une place sur le cir­cuit pour 2018.

Le tournoi ca­na­dien n’au­rait été rien de plus qu’un dé­part de plus du cir­cuit de la PGA pour Con­nel­ly, même s’il a men­tion­né que le choix fut dif­fi­cile.

« Si j’avais ter­mi­né au sixième rang (ou plus haut au clas­se­ment), j’au­rais par­ti­ci­pé à ce tournoi, parce que j’au­rais vrai­ment ai­mé y être », a ex­pli­qué Con­nel­ly.

Le gol­feur âgé de 20 ans est né dans la ville d’Ir­ving au Texas, mais a com­men­cé à jouer au golf au Clare Golf et Coun­try Club à Co­meau­ville, en Nou­velle-Écosse, lors­qu’il vi­si­tait ses grands-pa­rents en été. Il y est d’ailleurs tou­jours membre.

Con­nel­ly était dé­çu de de­voir re­fu­ser l’in­vi­ta­tion de Golf Ca­na­da - il avait ter­mi­né à éga­li­té au 79e rang en 2015 - parce qu’il af­firme sen­tir l’ap­pui des par­ti­sans ca­na­diens, peu importe où il va.

« Tu ne re­çois pas ce genre de soutien ailleurs, a af­fir­mé ce­lui qui a la double ci­toyen­ne­té ca­na­do-amé­ri­caine. Hon­nê­te­ment les Ca­na­diens sont les meilleurs par­ti­sans du monde. Peu importe où je suis. Je re­çois tel­le­ment d’en­cou­ra­ge­ments pro­ve­nant de la Nou­velle-Écosse et de ma fa­mille et mes amis. Ils m’ont tel­le­ment en­cou­ra­gé. Je trouve ça plai­sant de les re­pré­sen­ter et je tente de les rendre fiers. »

Le nou­veau pré­sident de Golf Ca­na­da, Lau­rence Ap­ple­baum, a sou­te­nu que Con­nel­ly avait ren­du fier son pays la se­maine der­nière. Il es­pé­rait se­crè­te­ment que Con­nel­ly ac­cep­te­rait l’in­vi­ta­tion de l’or­ga­ni­sa­tion, mais il res­pecte sa dé­ci­sion.

Mal­gré le sta­tut élite du cir­cuit de la PGA, Con­nel­ly sou­haite ex­plo­rer ce que le cir­cuit eu­ro­péen a à lui of­frir, même si ce­la si­gni­fie qu’il de­vra pas­ser son tour lors d’un tournoi où il ai­me­rait bien jouer.

« Ç’a été in­croyable d’ex­pé­ri­men­ter tous les par­cours de golf par­mi tous ces pays. Tout en Eu­rope est par­fait, a-t-il ajou­té. Je suis très content d’y être pré­sen­te­ment. Je suis très près d’ob­te­nir mon lais­sez-pas­ser pour l’an pro­chain et ce se­rait in­croyable. »

Après le tournoi en Al­le­magne, Con­nel­ly re­tour­ne­ra au Texas pour quelques se­maines avant de par­ti­ci­per pro­ba­ble­ment au Cham­pion­nat de Wynd­ham, en Ca­ro­line du Nord, à la mi-août.

— PHOTO AFP, AN­DY BUCHANAN

Même s’il a re­çu une in­vi­ta­tion pour par­ti­ci­per à l’Om­nium ca­na­dien dis­pu­té cette se­maine à Glen Ab­bey, le jeune Aus­tin Con­nel­ly a pré­fé­ré s’ins­crire à l’Om­nium Porsche en Al­le­magne pour ten­ter d’ob­te­nir une place sur le cir­cuit eu­ro­péen en 2018.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.