Éli­sa­beth Al­bert fi­nit au 5

Le Quotidien - - SPORTS - JO­HANNE SAINT-PIERRE jst­pierre@le­quo­ti­dien.com

Par­tie dans l’échap­pée ini­tiale, la Chi­cou­ti­mienne Éli­sa­beth Al­bert au­rait bien ai­mé mettre la main sur une mé­daille, à l’is­sue de l’épreuve sur route de 73 km cou­rue sous une cha­leur ac­ca­blante jeu­di, dans le cadre des Jeux de la Fran­co­pho­nie, à Abid­jan, en Côte d’Ivoire. Si elle a tout de même conclu au 5e rang, la Sa­gue­néenne a pu cé­lé­brer la mé­daille de bronze de sa co­équi­pière, la Qué­bé­coise Lex Al­brecht. « C’est cer­tain que j’au­rais ai­mé ter­mi­ner sur le po­dium, car c’était ac­ces­sible », a com­men­té Éli­sa­beth Al­bert par Mes­sen­ger. Pour elle, cette 5e place est tout de même une pro­gres­sion par rap­port à sa pres­ta­tion de 2013, à Nice, où elle avait fi­ni 12e. « Le par­cours était as­sez plat et le vent était l’une des prin­ci­pales dif­fi­cul­tés, a-t-elle re­la­té. Nous sommes par­ties en échap­pée à cinq après 10 km , deux du Qué­bec (Fré­dé­rique La­rose-Gin­gras et moi), deux Fran­çaises et une Rou­maine. »

« Le plan de match était de dur­cir la course dès le dé­but, et c’est ce que les filles ont fait », a in­di­qué, d’en­trée de jeu, l’en­traî­neur Pas­cal Mo­rin à Sport­com. Dans les pre­miers ki­lo­mètres, le pe­lo­ton de 21 cou­reuses a ex­plo­sé et plu­sieurs com­pé­ti­trices se sont fait lar­guer. Les fuyardes ont été re­jointes par deux autres Qué­bé­coises et une Fran­çaise. « On était ren­du en désa­van­tage nu­mé­rique dans l’échap­pée, a re­la­té Pas­cal Mo­rin. Donc, une par une, les filles ont es­sayé de les re­joindre et elles ont presque toutes réus­si. Il y a eu une autre ten­ta­tive d’échap­pée faite par Fré­dé­rique et une Fran­çaise, l’éven­tuelle ga­gnante. Mais le pe­lo­ton est re­ve­nu et Fré­dé­rique s’est fait re­prendre au sprint fi­nal. » Les Fran­çaises ont fi­na­le­ment pris les 1re, 2e et 4e po­si­tions tan­dis que les Qué­bé­coises ont pris les 3e, 5e, 6e et 8e po­si­tions.

Ce­la dit, Éli­sa­beth Al­bert a ap­pré­cié cette nou­velle ex­pé­rience aux Jeux de la Fran­co­pho­nie. « Les gens sont très ac­cueillants ici et les po­li­ciers ont fait un très bon tra­vail pour la course d’au­jourd’hui. C’est une belle ex­pé­rience, as­sez dé­pay­sante », a-t-elle conclu.

EL­LIOTT DOYLE

L’Al­ma­tois El­liott Doyle était aus­si en ac­tion dans le vo­let mas­cu­lin, où 82 cy­clistes ont pris le dé­part d’une course de 84 km. Cou­rant avec ses co­équi­piers de l’équipe Gar­neau-Qué­be­cor, Doyle n’était mal­heu­reu­se­ment pas en jambes pour l’unique épreuve à l’agen­da et a conclu en 16e place. Tou­te­fois, son co­équi­pier Fé­lix Cô­té-Bou­vette a ra­té de peu le po­dium, fi­nis­sant au 4e rang. Leurs col­lègues, Oli­vier Bri­se­bois, Si­mon-Pierre Gau­thier et Jean-Fran­çois Sou­cy ont res­pec­ti­ve­ment ter­mi­né 6e, 14e et 26e. Au terme de l’unique épreuve cy­cliste, le Qué­bec s’est clas­sé deuxième chez les femmes et troi­sième chez les hommes.

« Notre stra­té­gie était d’être à l’at­taque tout au long de la course jus­qu’à ce qu’une échap­pée se crée à notre avan­tage, a ra­con­té El­liott Doyle via Mes­sen­ger. Après 1 h 15 de course, Fé­lix (Cô­té-Bou­vette) s’est re­trou­vé dans un groupe de cinq cou­reurs, dont deux Fran­çais. Fé­lix ter­mi­né au 4e rang.

« Pour ma part, la forme n’était pas pré­sente. Même au dé­but et ça ne s’est pas vrai­ment re­pla­cé pen­dant la course. Avec trois tours à faire, j’ai eu une cre­vai­son qui m’a coû­té beau­coup d’éner­gie, car les au­to­mo­biles de la ca­ra­vane étaient conduites par des bé­né­voles d’Abid­jan. Pour le sprint de la 6e po­si­tion, nous avons réus­si à pla­cer Oli­vier Bri­se­bois qui a rem­por­té le sprint du pe­lo­ton. »

En­fin, tant Éli­sa­beth Al­bert qu’El­liott Doyle ont ap­pré­cié la foule. De fait, des mil­liers de per­sonnes s’étaient mas­sés tout au long du par­cours pour en­cou­ra­ger les ath­lètes. « La foule était in­croyable et très éner­gi­sante. Des mil­liers de gens sont ve­nus nous en­cou­ra­ger au­tour du par­cours. Ce fut vrai­ment une belle ex­pé­rience de cou­rir en sol afri­cain », de conclure l’Al­ma­tois.

— PHO­TO TI­RÉE DE FA­CE­BOOK

Mal­gré une cha­leur ac­ca­blante et de forts vents, l’Al­ma­tois El­liott Doyle (à droite) et ses co­équi­piers de Gar­neau-Qué­be­cor, Oli­vier Dubois (à gauche) et Jean-Fran­çois Sou­cy ont ap­pré­cié leur par­ti­ci­pa­tion à l’unique épreuve cy­cliste des Jeux de la Fran­co­pho­nie en Côte d’Ivoire. Sur­tout que leur co­équi­pier Fé­lix Cô­té-Bou­vette a ter­mi­né en qua­trième po­si­tion.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.