En route pour Co­pen­hague, elle at­ter­rit à Athènes

Le Quotidien - - DIVERTISSEMENTS -

CO­PEN­HAGUE - Une tou­riste bré­si­lienne en­re­gis­trée sur un vol Air France entre Rois­sy (nord de Pa­ris) et Co­pen­hague s’est vu re­mettre la carte d’em­bar­que­ment d’une autre pas­sa­gère, fran­çaise, et s’est re­trou­vée quelques heures plus tard à Athènes, a-t-elle ra­con­té à l’AFP. «Ma carte d’em­bar­que­ment était au nom de quel­qu’un d’autre et je n’ai pas eu le temps de vé­ri­fier, j’étais pres­sée», a confié Ana Ma­ria Bit­ten­court Marques à une jour­na­liste de l’AFP mer­cre­di soir dans la ca­pi­tale da­noise, au len­de­main de son re­tour d’Athènes. À l’aé­ro­port pa­ri­sien, «un em­ployé de la com­pa­gnie a vu ma carte et j’avais mon pas­se­port, mais ils ne sont pas as­su­rés que le nom était dif­fé­rent», a ajou­té cette aide-soi­gnante de 45 ans ori­gi­naire de Por­to Alegre (sud). À au­cun mo­ment, ni à l’em­bar­que­ment ni avant le dé­col­lage, la pas­sa­gère, qui ne parle pas fran­çais et maî­trise pé­ni­ble­ment l’an­glais, n’a elle-même pris conscience de l’in­croyable qui­pro­quo. Jus­qu’à l’at­ter­ris­sage à Athènes... Là, elle a été prise en charge par le trans­por­teur fran­çais qui lui a offert un vol re­tour vers Co­pen­hague via Luxem­bourg.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.