Deux so­lu­tions pos­sibles

Le Quotidien - - ACTUALITÉS - LOUIS TREM­BLAY

Les res­pon­sables de la ges­tion de la pêche spor­tive au lac SaintJean ont iden­ti­fié deux moyens pour en ar­ri­ver à évi­ter les creux de cycle pour la oua­na­niche. Le pre­mier moyen consiste à li­mi­ter la li­mite de pos­ses­sion en pé­riode de baisse de cycle et de les augmenter quand il y a des aug­men­ta­tions si­gni­fi­ca­tives comme c’est le cas cette an­née alors que le sys­tème est en « ébul­li­tion ». La pré­sence de 1600 sau­mons dans les frayères de la Mis­tas­si­ni si­gni­fie 32 000 pois­sons dans celles de l’Ashuap­mu­shuan. L’autre le­vier pour ai­der à la ges­tion de la pêche est l’aug­men­ta­tion des po­pu­la­tions d’éper­lan dans les frayères. Pour cette se­conde phase, les pê­cheurs via leurs droits à la CLAP, les or­ga­nismes sub­ven­tion­na ires ain­si que Rio Tin­to vont in­ves­tir 600 000$ sur huit ans (200000$ en études pré­li­mi­naires, 200 000$ pour la construc­tion des îlots de roche et 200 000$ pour le sui­vi).

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.