SUR LA ROUTE DES PE­TITES SALLES

Le Quotidien - - ARTS - DA­NIEL CÔ­TÉ dcote@le­quo­ti­dien.com

De­puis le 10 juillet, alors qu’il a chan­té à Am­qui, Da­vid Thi­bault dé­couvre les pe­tites salles du Qué­bec. Lui dont le suc­cès fut im­mé­diat, spec­ta­cu­laire, en rai­son de l’im­pul­sion gé­né­rée par sa par­ti­ci­pa­tion au concours fran­çais The Voice, avait sau­té cette étape afin de se pro­duire de­vant des foules im­po­santes. Loin d’as­si­mi­ler son pro­jet es­ti­val à une ré­gres­sion, le jeune homme sa­voure chaque mo­ment de la tour­née du ROSEQ qui, le 3 août à 21 h, le condui­ra à l’Au­berge Île du Re­pos de Pé­ri­bon­ka. « J’adore ça. On va par­tout, dans des places où je n’avais ja­mais eu l’oc­ca­sion de tra­vailler, et les gens sont sym­pa­thiques. Il y a une am­biance fes­tive et pen­dant les spec­tacles, le pu­blic em­barque vite. Il s’agit de ma pre­mière ex­pé­rience du genre et je trouve ça ma­gique de voir qu’à trois, on peut don­ner au­tant d’éner­gie que si nous étions huit », a sou­li­gné l’ar­tiste ven­dre­di, lors d’une en­tre­vue té­lé­pho­nique ac­cor­dée au Quo­ti­dien.

Il se pro­duit en com­pa­gnie du contre­bas­siste Mar­tin Bol­duc et du gui­ta­riste Ro­bert Lavoie, qui l’épaulent de­puis quelques an­nées dé­jà. C’est une for­ma­tion sem­blable à celle qui sup­por­tait El­vis à ses dé­buts et jus­te­ment, le King a re­pré­sen­té une fa­bu­leuse carte de vi­site pour Da­vid Thi­bault lors de ses pre­mières aven­tures dans l’Hexa­gone. Tou­jours fi­dèle à son ré­per­toire, au­quel vient de s’ajou­ter une ver­sion de Ba­by, Let’s Play House, il aime évoluer au sein d’un trio, une fa­çon de mettre ses pas dans ceux du gars de Tu­pe­lo.

« Ça crée une am­biance par­ti­cu­lière », énonce le chan­teur, dont les amours mu­si­cales ne sont ce­pen­dant pas ex­clu­sives. Pen­dant cette tour­née, en ef­fet, il s’au­to­rise des in­cur­sions dans l’uni­vers de Jer­ry Lee Le­wis et John­ny Cash, pré­sent par l’en­tre­mise d’un mi­ni-med­ley re­grou­pant Fol­som Pri­son Blues et Get Rhythm. Un autre pion­nier, le tru­cu­lent Little Ri­chard, re­vit à tra­vers Tut­ti Frut­ti, Long Tall Sal­ly et Rip It Up.

« De plus en plus, je chante avec ma voix, mais c’est dif­fi­cile de ne pas se mettre dans la peau de ces per­son­nages lors­qu’on re­prend leurs chan­sons. Je fais alors comme si je me trou­vais dans un film et c’est l’équi­valent d’un voyage dans le temps. C’est spé­cial », fait ob­ser­ver Da­vid Thi­bault. Les spec­ta­teurs plus âgés en pro­fitent pour se re­mé­mo­rer de beaux sou­ve­nirs, tan­dis que les plus jeunes suc­combent au plai­sir de la dé­cou­verte.

En re­vanche, le for­mat trio ne se prête guère à l’in­ter­pré­ta­tion des com­po­si­tions de l’ar­tiste, du moins celles qui fi­gurent sur son pre­mier al­bum. On sent tou­te­fois que cette piste de­meure ac­tive, que le dé­sir de créer du ma­té­riel ori­gi­nal mè­ne­ra à d’autres en­re­gis­tre­ments. Il reste à dé­ter­mi­ner quel se­rait le mo­ment op­por­tun, une ques­tion qui com­mence à se po­ser avec un peu plus d’in­sis­tance.

« Un jour, je veux faire mes choses à moi, mais je dois te­nir compte du fait que les gens m’ont connu à tra­vers El­vis et le rock’n roll. Ce se­rait donc ris­qué de faire des pièces ori­gi­nales en fran­çais sur le pro­chain al­bum. On com­mence à peine à ré­flé­chir sur le su­jet, mais je crois qu’il se­ra pré­fé­rable de pré­sen­ter des re­prises », avance Da­vid Thi­bault. En at­ten­dant, il com­plé­te­ra la tour­née in­ti­tu­lée Sur la route du Ten­nes­see, avec Bri­gitte Bois­jo­li. Il reste quelques dates en sep­tembre, pré­lude à une nou­velle in­cur­sion en France.

— PHO­TO COUR­TOI­SIE

Da­vid Thi­bault a mon­té un pro­gramme 100 % rock’n roll en pré­vi­sion de la tour­née du ROSEQ, la­quelle s’arrêtera le 3 août, à l’Au­berge Île du Re­pos de Pé­ri­bon­ka.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.