Charles Le­clerc se montre le plus ra­pide

Le Quotidien - - SPORTS - Presse ca­na­dienne

BU­DA­PEST, Hon­grie - Le me­neur au cham­pion­nat de For­mule 2, Charles Le­clerc, a si­gné le meilleur temps à bord de sa Fer­ra­ri sur le Hun­ga­ro­ring, mar­di, à l’oc­ca­sion de la pre­mière de deux jour­nées d’es­sais de For­mule 1 cette se­maine.

Sous un so­leil de plomb, alors que le ther­mo­mètre af­fi­chait 35 de­grés Cel­sius, Le­clerc a si­gné un chro­no d’une mi­nute et 17,834 se­condes. Il a ain­si souf­flé le pre­mier rang au pi­lote McLa­ren Stof­fel Van­doorne, à 0,088 se­conde der­rière.

Le pi­lote Mer­cedes Valt­te­ri Bot­tas a réus­si le troi­sième temps, alors qu’il ef­fec­tuait un to­tal de 155 tours afin de four­nir de l’in­for­ma­tion au ma­nu­fac­tu­rier de pneus Pi­rel­li. L’es­poir de Mer­cedes George Rus­sell a tes­té le pro­gramme de l’équipe al­le­mande. À l’ins­tar de Bot­tas, le pi­lote de GP3 a beau­coup rou­lé, en route vers le qua­trième temps.

« Au­jourd’hui, c’était in­croyable ; j’at­ten­dais ce mo­ment avec beau­coup d’im­pa­tience, a dit Rus­sell. C’est le rêve de tous les jeunes pi­lotes de conduire une voi­ture de For­mule 1. Dès que je me suis re­trou­vé en piste, j’ai tout de suite com­pris com­ment fonc­tion­naient l’adhé­rence des pneus et les ap­puis aé­ro­dy­na­miques.

« Je suis très content de mes per­for­mances, a-t-il ajou­té. Pour ma pre­mière ex­pé­rience dans la voi­ture, j’ai pu ef­fec­tuer 119 tours et je n’étais pas trop loin de Valt­te­ri - je suis très fier de ça. »

STROLL CIN­QUIÈME

Lance Stroll a com­plé­té le top-5 pour Williams, à 2,12 se­condes de Le­clerc. Le Qué­bé­cois a ef­fec­tué le deuxième plus grand nombre de tours, avec 137.

« Nous avons es­sayé de nou­velles choses et c’était bien de pas­ser du temps dans la voi­ture. Il fai­sait très chaud, et c’était exi­geant phy­si­que­ment, donc ç’a été un bon exer­cice, a no­té Stroll. Nous al­lons voir si ce que nous avons tes­té ici au­jourd’hui fonc­tion­ne­ra à Spa (lors du Grand Prix de Bel­gique), mais il nous fau­dra pas­ser plus de temps en piste pour sa­voir si les nou­velles pièces fonc­tionnent. Spa de­vrait cer­tai­ne­ment conve­nir à notre voi­ture à cause de ses longues lignes droites. »

Williams a connu un week-end dé­sas­treux en Hon­grie. Stroll n’a pu faire mieux qu’une 14e place, alors que son co­équi­pier, Paul di Res­ta - ap­pe­lé en renfort à cause des pro­blèmes de san­té de Fe­lipe Mas­sa - n’a pu com­plé­ter la course.

Le pi­lote es­sayeur de Force In­dia Ni­ki­ta Ma­ze­pin a sui­vi en sixième place, de­vant le pi­lote es­sayeur to­ron­tois de Re­nault, Nicholas La­ti­fi, sep­tième.

« C’est une ex­pé­rience for­mi­dable de conduire une voi­ture de For­mule 12 017, même lorsque les tem­pé­ra­tures sont aus­si chaudes qu’elles l’étaient au­jourd’hui, a dit La­ti­fi. Après avoir fait le test Pi­rel­li à Bar­ce­lone, j’avais vrai­ment hâte de re­par­tir. La voi­ture s’est bien com­por­tée et j’es­père que j’ai don­né à l’équipe toutes les in­for­ma­tions re­quises. (...) Dans l’en­semble, ç’a été une jour­née po­si­tive. » Les es­sais se pour­sui­vront mer­cre­di, tan­dis que l’ex-pi­lote de F1, Ro­bert Ku­bi­ca, ef­fec­tue­ra ses pre­miers tours en piste à bord de la voi­ture Re­nault.

— AR­CHIVES AFP, ANDREJ ISAKOVIC

Le Qué­bé­cois Lance Stroll a ef­fec­tué 137 tours à la pre­mière de deux jour­nées d’es­sais à Bu­da­pest.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.