Bé­dard pour­suit sa pro­gres­sion

Le Quotidien - - SPORTS - JO­NA­THAN HU­DON jhu­don@le­quo­ti­dien.com

Dans en­vi­ron deux se­maines, le gol­feur Pierre-Alexandre Bé­dard cé­lé­bre­ra sa pre­mière an­née d’ac­ti­vi­té sur le cir­cuit pro­fes­sion­nel ca­na­dien, le Ca­na­da Pro Tour. Presque un an plus tard, le Chi­bou­ga­mois dresse un bi­lan po­si­tif, d’au­tant plus qu’il a l’im­pres­sion d’avoir pro­gres­sé.

Et cette pro­gres­sion n’est pas ter­mi­née, as­sure le gau­cher, qui cé­lèbre ses 23 ans jeu­di. Il a pas­sé les der­nières heures de ses 22 ans au Club de golf de Chi­cou­ti­mi, mer­cre­di, pour par­ti­ci­per au Tour­noi de golf Le Georges.

« Je n’ai ja­mais sau­té d’étapes, c’est-à-dire que j’ai tou­jours avan­cé et il y a en­core une amé­lio­ra­tion cette an­née, a in­di­qué Bé­dard. Je m’amé­liore sans cesse et je vais conti­nuer à jouer à temps plein quelques an­nées en­core pour me don­ner une chance de réa­li­ser mon rêve. »

Et jus­te­ment, son rêve est de faire par­tie de l’élite mon­diale sur la scène du golf. Cette élite se re­trouve dans la PGA. Il est en­cou­ra­gé par ses per­for­mances, mar­quées par une pre­mière vic­toire pro­fes­sion­nelle l’an der­nier à Ri­mous­ki, ou en­core une sixième place la se­maine der­nière à l’Om­nium du Qué­bec.

« En fait, je veux jouer à la té­lé­vi­sion et je pense que c’est ac­ces­sible, a hum­ble­ment af­fir­mé Pierre-Alexandre Bé­dard. Je cô­toie plu­sieurs joueurs qui évo­luent sur le cir­cuit, ça m’in­cite à conti­nuer et ça me donne es­poir. »

Pour le mo­ment, Bé­dard peut comp­ter sur l’aide fi­nan­cière de sa fa­mille proche pour épon­ger ses dé­penses liées aux dé­pla­ce­ments. Ce­lui qui a ac­cu­mu­lé en­vi­ron 25 000 $ en bourses de­puis son ar­ri­vée chez les pro­fes­sion­nels es­père at­ti­rer de nou­veaux com­man­di­taires, pour l’ai­der à main­te­nir le rythme.

« J’ai un ho­raire très char­gé, a re­con­nu le jeune homme ba­sé à Qué­bec. Je reste pas mal dans mes va­lises et je par­ti­cipe à beau­coup de tour­nois dans plu­sieurs cir­cuits, donc je n’ar­rête pas beau­coup. Pour l’ins­tant, tout est fait en fonc­tion du golf. »

Dans l’es­poir de gra­vir les plus grandes sphères du golf, le re­pré­sen­tant du Club de golf de CapRouge de­puis quatre ans en­tend amé­lio­rer son jeu au­tour des verts pour af­fi­cher de meilleurs ré­sul­tats.

« Il y a tou­jours des choses à amé­lio­rer », a conclu Pier­reA­lexandre Bé­dard.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.