L’at­ta­quant Mike Fi­sher an­nonce sa re­traite

Le Quotidien - - DÉCÈS -

As­so­cia­ted Press NA­SH­VILLE - Dans ce qu’il a qua­li­fié être la dé­ci­sion la plus dif­fi­cile qu’il n’ait ja­mais prise, l’at­ta­quant Mike Fi­sher a an­non­cé sa re­traite jeu­di, a ré­vé­lé le quo­ti­dien The Ten­nes­sean.

Dans une lettre adres­sée aux par­ti­sans de l’équipe, le vé­té­ran de 37 ans dit sa­voir qu’il a pris la bonne dé­ci­sion.

Au fil d’une car­rière qui au­ra du­ré 17 sai­sons, Fi­sher a amas­sé 276 buts et 309 men­tions d’aide en 1088 matchs de sai­son ré­gu­lière dans la Ligue na­tio­nale de ho­ckey. Il a ajou­té 23 buts et 28 men­tions d’aide en 134 ren­contres éli­mi­na­toires.

En 72 par­ties la sai­son der­nière, Fi­sher a ins­crit 18 buts et 42 points.

Fi­sher a amor­cé sa car­rière avec les Sé­na­teurs d’Ot­ta­wa avant qu’il ne soit échan­gé aux Pre­da­tors pen­dant la sai­son 2010-2011.

« J’ai ap­pro­ché cette sai­son en sa­chant qu’il pour­rait s’agir de ma der­nière. Main­te­nant que c’est du pas­sé, j’en­vi­sage avec op­ti­misme un ave­nir qui me per­met­tra de pas­ser beau­coup plus de temps avec ma fa­mille, a écrit Fi­sher.

« Les choses changent quand vous avez des en­fants et une fa­mille. Ils m’ont ap­puyé sans po­ser de ques­tions et main­te­nant, c’est à mon tour de leur rendre la pa­reille. »

Fi­sher a ef­fec­tué sa der­nière pré­sence sur une pa­ti­noire de la LNH lors du sixième match de la fi­nale de la coupe Stan­ley, que les Pre­da­tors ont per­du 2-0 face aux Pen­guins de Pitts­burgh. Ce gain des Pen­guins leur pro­cu­rait une deuxième coupe d’af­fi­lée.

« De sa­voir que nous sommes pas­sés si près de tout ga­gner en juin rend cette dé­ci­sion plus dif­fi­cile, mais je le fais avec es­poir. Les conclu­sions sont tou­jours dif­fi­ciles, mais je crois que quand quelque chose prend fin, il y a de nou­veaux com­men­ce­ments, de nou­velles op­por­tu­ni­tés et de nou­veaux pro­jets pour les­quels s’em­bal­ler, a éga­le­ment no­té Fi­sher.

« Je crois que cette équipe, que cette ville, va ga­gner un cham­pion­nat, et j’en se­rai le plus grand sup­por­ter. Per­sonne ne se­ra plus heu­reux que moi parce que ces fans le mé­ritent. »

L’at­ta­quant James Neal, qui a été ré­cla­mé de Na­sh­ville par les Gol­den Knights de Ve­gas lors du re­pê­chage d’ex­pan­sion, en juin der­nier, a re­mer­cié Fi­sher pour tout ce qu’il lui a ap­pris sur la pa­ti­noire, et à l’ex­té­rieur.

« Ton lea­der­ship et ton ami­tié ont per­mis à notre équipe de ras­sem­bler une ville en­tière dans notre quête de la coupe Stan­ley... et ce se­ra l’un des plus beaux sou­ve­nirs de ma vie, a dé­cla­ré Neal.

« Fé­li­ci­ta­tions pour une in­croyable car­rière, mais ce qui res­sor­ti­ra de ton cur­ri­cu­lum vi­tae, c’est que tu es l’un des plus beaux exemples de tra­vailleur achar­né, d’in­té­gri­té, d’hu­mi­li­té et de classe. Tu vas nous man­quer ! ! ! »

Les Pre­da­tors sou­hai­taient le re­tour de Fi­sher. Pen­dant qu’il at­ten­dait la dé­ci­sion de Fi­sher, le di­rec­teur gé­né­ral Da­vid Poile a po­sé un geste pré­ven­tif en fai­sant si­gner un contrat au centre Nick Bo­ni­no, an­cien­ne­ment des Pen­guins. Poile a aus­si em­bau­ché l’at­ta­quant Scott Har­nell pour ajou­ter du lea­der­ship à l’équipe.

Fi­sher, l’époux de la chan­teuse coun­try Car­rie Un­der­wood, a été nom­mé ca­pi­taine des Pre­da­tors en sep­tembre 2016, en rem­pla­ce­ment de Shea We­ber qui avait été échan­gé au Ca­na­dien en re­tour de P.K. Sub­ban en­vi­ron deux mois plus tôt.

Le dé­fen­seur Ro­man Jo­si, qui en­ta­me­ra sa sep­tième sai­son avec l’équipe, est l’un des fa­vo­ris pour lui suc­cé­der.

— AR­CHIVES AP, MARK HUM­PHREY

Mike Fi­sher a amas­sé 276 buts et 309 men­tions d’aide en 1088 matchs de sai­son ré­gu­lière dans la LNH.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.