Les liens rom­pus

Le Quotidien - - ACTUALITÉS - MÉLYSSA GA­GNON mga­gnon@le­quo­ti­dien.com

Sa­gue­nay rompt of­fi­ciel­le­ment ses liens avec l’homme d’af­faires Paul Boi­vin, qui de­vait ré­no­ver le Car­re­four Ra­cine pour y lo­ger des or­ga­nismes cultu­rels de Chi­cou­ti­mi.

Lors de l’as­sem­blée du co­mi­té exé­cu­tif du 4 juillet der­nier, la Ville a of­fi­ciel­le­ment abro­gé deux ré­so­lu­tions adop­tées il y a deux ans concer­nant la com­pa­gnie à nu­mé­ro 9277-5527 Qué­bec Inc, ap­par­te­nant à Paul Boi­vin. La pre­mière ré­so­lu­tion, da­tée du 28 mai 2015, ava­li­sait les termes de la conven­tion d’uti­li­sa­tion d’une marge de cré­dit entre la Ville et la com­pa­gnie de M. Boi­vin. La se­conde, en­té­ri­née le 8 juillet 2015, of­fi­cia­li­sait la ces­sion de rang sur l’im­meuble. Le fait que Sa­gue­nay ac­cepte de cé­der son droit sur la bâ­tisse avait pour but de per­mettre à l’homme d’af­faires d’ob­te­nir le fi­nan­ce­ment né­ces­saire à la réa­li­sa­tion de son pro­jet de 16 mil­lions $.

Dans les clauses ré­so­lu­toires du contrat de vente conclu le 27 mars 2013, il était pré­ci­sé que la Ville pou­vait re­prendre le bâ­ti­ment en cas de non-res­pect de cer­taines condi­tions. Ces clauses avaient été mo­di­fiées pour pla­cer le créan­cier de Paul Boi­vin au pre­mier rang, en cas de faillite. L’abro­ga­tion ré­cente des ré­so­lu­tions les rend tou­te­fois nulles au plan lé­gal.

Dans le cadre de l’en­tente ini­tiale, Paul Boi­vin de­vait ajou­ter quatre étages au Car­re­four Ra­cine et re­cons­truire l’au­to­gare de la rue Hô­tel-Dieu pour y in­clure 300 cases de sta­tion­ne­ment.

Lors de la séance du con­seil mu­ni­ci­pal au dé­but de juin, le maire Jean Trem­blay a confir­mé que Sa­gue­nay met­tait un terme à l’en­tente si­gnée en 2013 avec le pro­mo­teur im­mo­bi­lier. Un nou­vel ap­pel d’offres se­ra lan­cé afin de trou­ver un in­ves­tis­seur pour la ré­no­va­tion de l’au­to­gare et du CLSC.

— AR­CHIVES LE PRO­GRÈS, MI­CHEL TREM­BLAY

Le Car­re­four Ra­cine

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.