LE TOUR DE «L’ÎLE DES DIEUX» FÊTE ET SURF UBUD

Mal­gré les at­ten­tats meur­triers de 2002 et de 2005, l’île pa­ra­di­siaque de Ba­li conti­nue de char­mer les tou­ristes du monde en­tier. Voi­ci pour­quoi.

Le Quotidien - - VOYAGES - La Presse NADIELLE KUTLU

Le sud de Ba­li est ré­pu­té pour son cô­té fes­tif, ses bars, boîtes de nuit et res­tau­rants. Ku­ta, ville très tou­ris­tique près de l’aé­ro­port de Den­pa­sar, est pri­sée des cé­li­ba­taires. Mais ne cher­chez pas d’au­then­ti­ci­té ici, on y croise da­van­tage d’Aus­tra­liens que de Ba­li­nais. Les vagues des plages de Ku­ta at­tirent les sur­feurs, tout comme celles d’Ulu­wa­tu, à l’ex­trême sud. Lorsque l’ex-pré­sident des ÉtatsU­nis Ba­rack Oba­ma a pas­sé ses va­cances fa­mi­liales à Ba­li, il y a quelques se­maines, c’est vers Ubud qu’il s’est di­ri­gé. Ca­pi­tale cultu­relle et ar­tis­tique de Ba­li, Mecque ba­li­naise du yo­ga, cette ville est souvent la pré­fé­rée des tou­ristes. Trois mil­lions de voya­geurs s’y pressent chaque an­née. C’est aus­si l’en­droit idéal pour ma­ga­si­ner. Bou­tiques ar­ti­sa­nales, res­tau­rants vé­gé­ta­riens et autres ca­fés s’y suc­cèdent. Des spec­tacles de danse tra­di­tion­nelle sont aus­si of­ferts en soi­rée. Mais le cadre est plus au­then­tique aux alen­tours d’Ubud. No­tam­ment dans les ri­zières ver­doyantes de Te­ga­la­lang. À ne pas man­quer : la pro­me­nade de la crête de Cam­pu­han, une ba­lade pit­to­resque d’en­vi­ron 45 mi­nutes dans la cam­pagne d’Ubud. L’en­droit est en­core un se­cret bien gar­dé.

CUI­SINE BA­LI­NAISE Pour l’équi­valent de quelques dol­lars, on se ré­gale à Ba­li. Le riz ba­li­nais est la base de la cui­sine ba­li­naise. Le na­si go­reng, un plat à base de riz frit, de lé­gumes et de pou­let (ou cre­vettes ou oeuf ), ou en­core sa va­riante, le mie go­reng, à base de nouilles, sont des clas­siques. Un peu par­tout, on croise des wa­rung ,de pe­tits res­tau­rants fa­mi­liaux qui pro­posent de bons plats simples. Avec

les en­fants, il suf­fit de de­man­der des plats no spi­cy (pas épi­cés). À sa­vou­rer : le da­dar gu­lung, de dé­li­cieuses crêpes vertes au sucre de palme et à la noix de co­co râ­pée. Des ex­traits des feuilles de la plante tro­pi­cale pa­dan leur donnent leur cou­leur.

VIL­LAGES DE PÊ­CHEURS

À Jim­ba­ran et dans les autres vil­lages de pê­cheurs à proxi­mi­té, comme Ke­don­ga­nan, on achète son pois­son frais au mar­ché, puis on le fait griller pour le dé­gus­ter au bord d’une belle plage de sable blond, face aux ba­teaux co­lo­rés des pê­cheurs. Le vi­va­neau rouge est sa­vou­reux!

LES RI­ZIÈRES DE JATILUWIH

Au centre le l’île, les ri­zières de Jatiluwih, ins­crites de­puis quelques an­nées au pa­tri­moine mon­dial de l’UNESCO, offrent un su­perbe pa­no­ra­ma. Une ba­lade à ne pas man­quer, mal­gré les nom­breux tou­ristes.

SPI­RI­TUA­LI­TÉ

Contrai­re­ment au reste de l’In­do­né­sie mu­sul­mane, l’île de Ba­li est hin­douiste. La re­li­gion et la spi­ri­tua­li­té sont om­ni­pré­sentes. Par­tout dans l’île, on est hap­pé par une odeur d’en­cens. Se­lon les croyances, l’en­cens di­rige les prières vers l’océan, vé­né­ré. Sur les plages, de­vant chaque bou­tique, dans les taxis, les hô­tels, sur les trot­toirs, on re­trouve par­tout des pe­tits pa­niers d’of­frandes po­sés au sol, faits à la main avec des feuilles de ba­na­nier. À l’in­té­rieur : des fleurs, des frian­dises, de l’en­cens, etc. D’après les croyances, les dé­mons se trouvent au ni­veau du sol. Puis­qu’on ne peut les chas­ser, on peut les apai­ser avec ces of­frandes.

LUXE

Les vil­las et hô­tels luxueux sont nom­breux dans le sud de l’île. Les villes de Se­my­niak (sur­nom­mé le Saint-Tro­pez de l’Asie), Le­gian ou Jim­ba­ran offrent des lo­ge­ments luxueux et des tout-com­pris. Cang­gu est de plus en plus pri­sé pour sa lo­ca­tion de vil­las et son am­biance

hips­ter. D’ailleurs, beau­coup d’étran­gers y ha­bitent.

TEMPLES

Ba­li est une île cou­verte de temples. Chaque fa­mille pos­sède son sanc­tuaire. Les plus im­por­tants sont ou­verts aux tou­ristes. On y prête des sa­rongs co­lo­rés, com­pris dans le prix d’en­trée, car il est in­ter­dit de pé­né­trer dans ces lieux sa­crés en ha­bits oc­ci­den­taux. Coup de coeur pour le Pu­ra Lu­hur Ba­tu­ka­ru, un grand temple au mi­lieu de la jungle, dans le nord de l’île. Une poi­gnée de tou­ristes s’y aven­turent. Pour­tant, le site est ma­jes­tueux et ver­doyant, d’une beau­té et d’une sé­ré­ni­té sai­sis­santes. Cer­tains rè­gle­ments y sont tou­te­fois far­fe­lus : l’en­trée est in­ter­dite aux en­fants qui n’ont pas per­du leur pre­mière dent de lait, aux mères dont le bé­bé n’a pas eu sa pre­mière dent ou en­core aux femmes qui ont leurs mens­trua­tions. À l’ex­trême sud de Ba­li, per­ché sur une fa­laise, le Pu­ra Lu­hur Ulu­wa­tu, construit au XIe siècle, est un temple dé­dié aux

es­prits de la mer. Le site offre un pa­no­ra­ma spec­ta­cu­laire. On y ob­serve les puis­santes vagues de l’océan In­dien se fra­cas­ser contre l’im­mense fa­laise, en ad­mi­rant le cou­cher du so­leil.

RAN­DON­NÉE À MUNDUK

Loin de l’agi­ta­tion tou­ris­tique du Sud, on sent ra­pi­de­ment l’air frais et la quié­tude dans le vil­lage mon­ta­gneux de Munduk, dans le nord-ouest de l’île. On peut y faire plu­sieurs ran­don­nées en ad­mi­rant les ra­vis­sants pay­sages d’un vert in­tense, dans les ri­zières, les plan­ta­tions ou au­tour des lacs Tam­blin­gan et Buyan. La ré­gion, en­core pré­ser­vée du tou­risme de masse, est connue pour ses plan­ta­tions de clou de gi­rofle et de ca­fé.

POIS­SONS MULTICOLORES

Coup de coeur pour la plage Li­pah Beach, à Amed, dans l’est de Ba­li. Après avoir né­go­cié le prix de sa chaise longue, mu­ni d’un masque et de palmes, on peut ob­ser­ver des pois­sons multicolores à seule­ment quelques pas du bord de la plage. Amed est ré­pu­té pour ses sites de plon­gée (en apnée ou pas), mais aus­si pour ses vol­cans. Des ran­don­nées sont or­ga­ni­sées au mont Agung, le vol­can le plus sa­cré de l’île, d’une hau­teur de 3142 m. Mieux vaut s’y aven­tu­rer avec un guide et avoir quelques no­tions d’es­ca­lade.

1

2

4

5

3

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.