Plein de boîtes vides chez Mois­son Sague na y Lac-Saint-Jean

Les dons de den­rées se font plus rares l’été

Le Quotidien - - LA UNE - DE­NIS VILLE­NEUVE dvil­le­neuve@le­quo­ti­dien.com

La pau­vre­té ne prend pas de va­cances es­ti­vales et l’or­ga­nisme Mois­son Sa­gue­nay-Lac-Saint-Jean est en­core une fois en me­sure de le consta­ter alors que trop d’éta­gères et de boîtes vides sont em­pi­lées dans l’en­tre­pôt de la rue An­thyme-La­rouche à Chi­cou­ti­mi.

Une vi­site ef­fec­tuée en com­pa­gnie de Su­zie Bou­cher, co­or­don­na­trice de l’en­tre­pôt, a per­mis de consta­ter qu’en­core une fois, le dé­but du mois d’août si­gni­fie la pé­nu­rie de den­rées à dis­tri­buer aux 70 soupes po­pu­laires, cui­sines col­lec­tives, or­ga­nismes oeu­vrant en san­té men­tale et centres d’hé­ber­ge­ment. « Vous pou­vez consta­ter qu’on a beau­coup de boîtes vides. On est en pé­nu­rie de cé­réales, de conserves, de plats prêts à man­ger, de pâtes ali­men­taires et de sauce à spa­ghet­ti », ex­plique Mme Bou­cher. Les pro­duits pé­ris­sables comme les oeufs, les conte­nants de lait, yo­gourts, fro­mages sont des den­rées que ne peut dis­tri­buer Mois­son Sa­gue­nay-Lac-Saint-Jean.

Se­lon elle, cette pé­nu­rie an­nuelle de den­rées ali­men­taires s’ex­plique en par­tie par le fait qu’en pé­riode es­ti­vale les épi­ciers de la ré­gion, source d’ap­pro­vi­sion­ne­ment pour Mois­son, tiennent les in­ven­taires de den­rées pé­ris­sables à des ni­veaux bas sans comp­ter que les ma­raî­chers de la ré­gion, de grands do­na­teurs de fruits et lé­gumes, n’ont pas en­core dé­bu­té leur ré­colte. Heu­reu­se­ment, se­lon elle, cer­tains or­ga­nismes font une pause pen­dant la pé­riode es­ti­vale, ce qui ra­len­tit la de­mande.

Sur ce point, Mme Bou­cher ob­serve que les clien­tèles des­ser­vies ne sont pas de grandes consom­ma­trices de fruits et lé­gumes. À titre d’exemple, elle pré­cise que Mois­son dis­pose d’une bonne ré­serve de pois chiches, une lé­gu­mi­neuse qui est beau­coup moins en de­mande que cer­taines frian­dises comme les crous­tilles, le cho­co­lat.

CONGÉ­LA­TEUR

Pour la pre­mière fois, Mois­son Sa­gue­nay-Lac-Saint-Jean est en me­sure d’en­tre­po­ser de la viande conge­lée puisque l’or­ga­nisme dis­pose de­puis deux mois d’un vaste congé­la­teur d’une va­leur de 32 000 $. Ce nou­vel équi­pe­ment a été sub­ven­tion­né par Banque ali­men­taire Ca­na­da et consti­tue une exi­gence à l’adhé­sion de Mois­son Sa­gue­nayLac-Saint-Jean au Pro­gramme de récupération des viandes en su­per­mar­chés. Mme Bou­cher a dé­bu­té sa tour­née des épi­ciers de la ré­gion afin de les for­mer à ache­mi­ner leurs dons de viande ap­pro­chant de la date de pé­remp­tion aux en­tre­pôts de Mois­son.

À ceux qui se sur­pren­dront à voir de nom­breuses caisses de car­ton de bières Slee­man cir­cu­ler dans les en­tre­pôts, Mme Bou­cher men­tionne que l’or­ga­nisme de cha­ri­té a re­çu une im­por­tante com­man­dite de cette bras­se­rie avec l’en­voi de 14 pa­lettes com­pre­nant cha­cune 500 à 600 de caisses de car­ton. Ces conte­nants ser­vi­ront à la dis­tri­bu­tion des den­rées. « Pour nous, c’est un gros don. C’est le nerf de la guerre. Ce sont des conte­nants d’un bon for­mat, so­lides et qui sont très pra­tiques puis­qu’ils ont des poi­gnées », es­time Mme Bou­cher.

LAVE-O-THON

Le 12 août pro­chain, Mois­son Sa­gue­nay-Lac-Saint-Jean or­ga­ni­se­ra son lave-oton an­nuel au Lave-au­to mousse sur le bou­le­vard Saint-Paul ain­si qu’au IGA Maxi Sainte-Ge­ne­viève. L’ar­gent amas­sé per­met­tra le trans­port d’im­por­tantes quan­ti­tés de nour­ri­ture pro­ve­nant de Banque ali­men­taire Qué­bec ba­sée à Mon­tréal qui elle-même re­çoit d’im­por­tants dons pro­ve­nant de grands pro­duc­teurs na­tio­naux. Même si la nour­ri­ture est gra­tuite, Mme Bou­cher pré­cise que Mois­son doit as­su­mer les frais de trans­port de chaque re­morque ache­mi­née vers le Sa­gue­nay-Lac-Saint-Jean.

On est en pé­nu­rie de cé­réales, de conserves, de plats prêts à man­ger, de pâtes ali­men­taires et de sauce à spa­ghet­ti . — Su­zie Bou­cher

— PHO­TO LE QUO­TI­DIEN, ROCKET LA­VOIE

Su­zie Bou­cher constate une pé­nu­rie de den­rées ali­men­taires à dis­tri­buer ces jours-ci aux 70 or­ga­nismes de la ré­gion.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.