HO­RO­SCOPE

9 août 2017

Le Quotidien - - DIVERTISSEMENTS -

Bé­lier (21 mars au 19 avril): En plus de se trou­ver en Pois­sons, la Lune y «croi­se­ra» Nep­tune tout en s’op­po­sant à Mer­cure en Vierge. Les mo­di­fi­ca­tions que vous de­vrez ap­por­ter à votre rou­tine afin de vous adap­ter aux nou­velles cir­cons­tances pour­raient vous en­nuyer. Ce­pen­dant, il suf­fi­ra de faire preuve de bonne vo­lon­té afin de vous y ha­bi­tuer fa­ci­le­ment. Ne pen­sez plus à l’an­cienne fa­çon de pro­cé­der...

Tau­reau (20 avril au 20 mai): En bon as­pect avec votre Signe, la Lune en Pois­sons exer­ce­ra une in­fluence ex­pan­sion­niste sur votre vie so­ciale et la re­con­nais­sance pu­blique qu’elle vous pro­cu­re­ra. Tan­dis que de nou­veaux contacts se dé­ve­lop­pe­ront, le dé­fi consis­te­ra à en­tre­te­nir les an­ciens. Cette jour­née pour­rait vous per­mettre de faire d’une pierre deux coups. Pour­quoi ne pas pré­sen­ter les uns aux autres?

Gémeaux (21 mai au 21 juin): La Lune en Pois­sons pour­rait dé­mon­trer que le meilleur moyen d’ob­te­nir jus­tice se­rait de le rendre à la par­tie ad­verse. Les rap­ports de force qui ré­gissent votre si­tua­tion ne sont peut-être pas équi­tables, mais c’est à une per­sonne hors d’im­pli­ca­tion qu’il re­vien­dra d’en faire le constat et d’émettre des re­com­man­da­tions à cet en­droit. La re­cherche des faits pas­sés per­met­tra d’ana­ly­ser le pré­sent.

Can­cer (22 juin au 22 juillet): Où il y a un avan­tage, il y a né­ces­sai­re­ment un in­con­vé­nient. L’op­po­si­tion qui se des­sine entre la Lune en Pois­sons et Mer­cure en Vierge risque de rendre la so­lu­tion idéale plus dif­fi­cile ou presque im­pos­sible à ap­pli­quer. Quoi­qu’il en soit, Vé­nus se trouve en Can­cer et votre im­pli­ca­tion est in­dis­pen­sable au bon dé­rou­le­ment des ac­ti­vi­tés. Il se­rait re­gret­table de vous en dés­in­té­res­ser.

Lion (23 juillet au 22 août): L’op­po­si­tion du duo Lune-Nep­tune en Pois­sons avec Mer­cure en Vierge pour­rait vous ame­ner à idéa­li­ser les si­tua­tions. Bien qu’une pre­mière im­pres­sion soit ra­re­ment trom­peuse, vous de­vriez prendre le temps d’éva­luer le pour et le contre afin de vous faire une opi­nion réa­liste. Si une oc­ca­sion s’avère vrai­ment avan­ta­geuse, elle de­vrait de­meu­rer dis­po­nible en­core quelques temps.

Vierge (23 août au 22 sep­tembre): L’in­fluence de la Lune en Pois­sons, face à la Vierge, per­met­tra à votre voix de se faire en­tendre. Il suf­fi­ra sim­ple­ment d’oser prendre la pa­role. Les ap­puis qui au­ront le plus de poids ne se­ront pas for­cé­ment ceux aux­quels vous pen­sez. N’hé­si­tez pas à co­gner aux portes, vous n’avez rien à perdre. Une pré­somp­tion dé­fai­tiste ne conduit pas au suc­cès. Dé­bar­ras­sez-vous en!

Ba­lance (23 sep­tembre au 23 oc­tobre): Le car­ré que forme Vé­nus en Can­cer avec votre Signe pour­rait af­fli­ger votre mo­ral. Évi­tez tou­te­fois de som­brer dans l’api­toie­ment, même si cer­taines si­tua­tions n’évo­luent pas as­sez ra­pi­de­ment se­lon vos at­tentes. Le suc­cès de cette étape dé­pen­dra de votre ca­pa­ci­té à vous ré­si­gner à l’in­évi­table sans ou­blier d’en per­ce­voir les élé­ments po­si­tifs. Ju­pi­ter en Ba­lance!

Scorpion (23 oc­tobre au 21 no­vembre): Le pas­sage de la Lune en Pois­sons vous pro­cu­re­ra un cer­tain sou­la­ge­ment inat­ten­du. Un évè­ne­ment extérieur à vous pour­rait vous dé­li­vrer d’un stress qui mi­nait votre paix d’es­prit. Et les ré­ponses à vos ques­tions pour­raient pro­ve­nir de sources in­soup­çon­nées. Bonnes nou­velles pos­sibles concer­nant une af­faire qui traî­nait, ou en­vers la­quelle vous per­diez es­poir.

Sagittaire (22 no­vembre au 21 dé­cembre): La conjonc­tion So­leil-Mars en Lion de­vrait être de bon au­gure pour les na­tifs du Sagittaire. Les ten­sions de­vraient se dis­si­per comme par ma­gie, ou presque, fai­sant place à un cli­mat cor­dial et plus dé­ten­du. La vie so­ciale et com­mu­nau­taire consti­tue­ront un sec­teur pri­vi­lé­gié. Alors ac­cor­dez votre prio­ri­té aux be­soins du groupe plu­tôt qu’à une quête de va­lo­ri­sa­tion per­son­nelle.

Capricorne (22 dé­cembre au 19 jan­vier): À cause de son car­ré avec Plu­ton en Capricorne, Ju­pi­ter en Ba­lance pour­rait ra­len­tir un pro­ces­sus dé­ci­sion­nel. Étant don­né qu’il est im­pos­sible de tout faire et de tout choi­sir, il se­ra né­ces­saire de faire des sé­lec­tions. Vous ne de­vriez sur­tout pas vous sen­tir cou­pable re­la­ti­ve­ment aux choix que vous al­lez faire. Ne per­dez pas votre ob­jec­tif de vue et four­nis­sez les ef­forts pour l’at­teindre.

Verseau (20 jan­vier au 18 fé­vrier): Il y a de ces choses qui de­viennent plus at­trayantes lors­qu’elles sont in­ac­ces­sibles. Il se­rait peut-être sage de faire un peu d’in­tros­pec­tion afin de dé­ter­mi­ner la na­ture de vos dé­si­rs avant de vous lan­cer à leur pour­suite, his­toire d’en avoir le coeur net. Avec une conjonc­tion So­leil-Mars en face de votre Signe, cer­taines de vos re­la­tions pour­raient de­ve­nir plus spon­ta­nées.

Pois­sons (19 fé­vrier au 20 mars): Étant don­né qu’elle se trouve en Pois­sons, la Lune se veut une al­liée, mal­gré l’émo­ti­vi­té, ca­pable de vous fa­ci­li­ter l’exis­tence. À votre en­chan­te­ment, vous pour­riez consta­ter que cer­taines af­faires se rè­gle­ront sans dif­fi­cul­tés, ou du moins beau­coup plus ra­pi­de­ment que pré­vu, ce qui vous don­ne­ra plus de temps pour prendre de l’avance sur d’éven­tuels ri­vaux ou com­pé­ti­teurs.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.