AC­CU­SA­TION VI­VE­MENT CONTES­TÉE

Le pré­su­mé meur­trier Marc-Étienne Cô­té a com­pa­ru de­vant les proches d’Is­raël Gau­thier-Nep­ton. Il plai­de­ra non cou­pable.

Le Quotidien - - LA UNE - PAS­CAL GI­RARD pgi­rard@le­quo­ti­dien.com

Un des deux avo­cats de Marc-Étienne Cô­té, Me Charles Cantin, a été ca­té­go­rique. L’ac­cu­sa­tion est « vi­ve­ment contes­tée » par son client. Me Cantin a donc

con­fir­mé que son client al­lait plai­der non cou­pable.

Son col­lègue, Me Ju­lien Bou­lianne, a par­lé de l’im­por­tance du far­deau de la preuve dans un dos­sier de meurtre au deuxième de­gré. « Ils de­vront dé­mon­trer l’in­ten­tion spé­ci­fique de tuer. On est convain­cus qu’il n’avait pas l’in­ten­tion de tuer. [...] À ce stade-ci, le man­dat très clair de notre client est de contes­ter la preuve », a clai­re­ment sta­tué Me Bou­lianne. Se­lon lui, son client « a une tout autre ver­sion des faits. »

Pour la pro­cu­reure de la Cou­ronne, Me Mé­la­nie Pa­ré, la preuve était as­sez im­por­tante pour dé­jà dé­po­ser une ac­cu­sa­tion de meurtre au deuxième de­gré le 22 no­vembre, soit deux jours après la dé­cou­verte du corps.

PHO­TO LE QUO­TI­DIEN, RO­CKET LA­VOIE

Me Charles Cantin

— PHO­TOS LE QUO­TI­DIEN, RO­CKET LA­VOIE, ET COUR­TOI­SIE

À son ar­ri­vée au pa­lais de jus­tice, Marc-Étienne Cô­té pré­sen­tait un look bien dif­fé­rent de ce­lui qu’il avait sur la pho­to qui était dif­fu­sée par les mé­dias du­rant sa ca­vale.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.