Qua­li­fiés pour les sé­ries

Le Quotidien - - SPORTS - DAVE AINSLEY dains­ley@le­quo­ti­dien.com

Les Voya­geurs de Sa­gue­nay n’ont pas fait les choses à moi­tié en dé­but de soi­rée jeu­di afin d’as­su­rer leur place dans les sé­ries éli­mi­na­toires de la Ligue de ba­se­ball élite du Qué­bec. Dans un match qui était à com­plé­ter en sixième manche au Stade Ri­chard-Des­meules, les Jon­quié­rois ont com­plé­té une re­mon­tée dé­bu­tée ven­dre­di der­nier face aux Alouettes de Char­les­bourg pour l’em­por­ter 16-12 et du même coup confir­mer leur qua­li­fi­ca­tion et un ren­dez-vous avec les Dia­mants de Qué­bec. À un cer­tain mo­ment ven­dre­di der­nier, les Voya­geurs ti­raient de l’ar­rière 10-2 et avaient réus­si à faire 12-10 avant l’in­ter­rup­tion en rai­son de la pluie. Le match re­pre­nait avec les vi­si­teurs au bâton, un re­trait et un cou­reur au pre­mier cous­sin. Le lan­ceur Tom­my Reyes-Cruz a rem­pli les buts, mais a mis fin à la menace avec un re­trait au bâton. Les Voya­geurs ont en­suite fait le tra­vail à l’at­taque, le tout après deux re­traits, dé­fi­lant 10 frap­peurs face à Si­mon Bé­dard. Avec les buts rem­plis, un but sur balles a ré­duit l’écart à un point, sui­vi d’un simple d’An­toine Ger­vais qui créait l’éga­li­té. Yan-Éric Trem­blay a pla­cé les lo­caux en ex­cel­lente po­si­tion avec un so­lide double dans la clô­ture qui a vi­dé les buts. ReyesC­ruz a en­suite re­ti­ré les trois frap­peurs en sep­tième pour ci­men­ter les éli­mi­na­toires.

« Les gars ont sor­ti su­per fort. Ils ont em­bar­qué sur les buts et ont été pa­tients. C’était une manche par­faite en at­taque. On a mé­ri­té tous nos points. Oui le lan­ceur ad­verse a été gé­né­reux avec quelques buts sur balles, mais on n’a rien vo­lé », a ex­pri­mé l’en­traî­neur-chef Mar­tin Pou­liot alors qu’il rem­plis­sait l’ali­gne­ment pour le match qui sui­vait quelques mi­nutes plus tard, le der­nier de la sai­son pour les Voya­geurs.

« C’est sûr qu’on va de­voir jouer de cette ma­nière en sé­ries. Ça va aus­si prendre des per­for­mances des lan­ceurs pour nous te­nir. On sait qu’au bâton, on est ca­pables et on l’a prou­vé pen­dant toute la sai­son. En dé­fen­sive et pour les lan­ceurs, ça été plus dif­fi­cile », de ré­su­mer Pou­liot, très heu­reux de l’at­ti­tude de ses trou­piers dans le der­nier droit.

Sa­me­di der­nier, avant un pro­gramme double à La­salle, l’en­traî­neur avait confié à ses trou­piers qu’ils au­raient be­soin d’au moins trois vic­toires pour se qua­li­fier en sé­ries. Ils sont fi­na­le­ment al­lés cher­cher quatre vic­toires en cinq par­ties. « C’est nous qui nous sommes clas­sés et non parce que les autres ont failli à la tâche », d’in­sis­ter Mar­tin Pou­liot. Dans la deuxième ren­contre, qui ne vou­lait plus rien dire pour la suite des choses, les Alouettes en avaient pro­ba­ble­ment gros sur le coeur et ont ins­crit trois points dès la deuxième manche, puis six à la qua­trième, en route vers une vic­toire convain­cante de 10-0.

Avant le match, Ra­phael John Le­blanc a été ho­no­ré du prix Mi­chel Jacques pour son es­prit d’équipe. Cette dis­tinc­tion, ins­tau­rée l’an der­nier afin de rendre hom­mage à Mi­chel Jacques, membre de l’édi­tion cham­pionne de 1983, qui est dé­cé­dé quelques an­nées plus tard. Il a été vo­té una­ni­me­ment par les joueurs et en­traî­neurs.

— PHO­TO LE QUO­TI­DIEN, ROCKET LA­VOIE

Yan-Éric Trem­blay a per­mis aux Voya­geurs de prendre les de­vants en fin de 6e manche du pre­mier match avec un so­lide double à la clô­ture qui a vi­dé les sen­tiers.

— PHO­TO LE QUO­TI­DIEN, ROCKET LA­VOIE

Le Chi­cou­ti­mien Fré­dé­ric Gi­rard et Ra­phael John Le­blanc ont été ajou­té à la for­ma­tion de Ga­ti­neau, en vue des Cham­pion­nats ca­na­diens qui se­ront dis­pu­tés la se­maine pro­chaine.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.