Il dé­fend un jeune Au­toch­tone et se fait ta­bas­ser

Le Quotidien - - ACTUALITÉS - PA­TRI­CIA RAINVILLE prain­ville@le­quo­ti­dien.com

Un jeune homme a été sau­va­ge­ment ta­bas­sé, au pe­tit ma­tin di­manche, après avoir vou­lu dé­fendre un Au­to­chone qui se fai­sait trai­ter de « fif » par trois in­di­vi­dus.

Les évé­ne­ments se sont pro­duits à Saint-Fé­li­cien, à proxi­mi­té du res­tau­rant Mi­das. Se­lon les in­for­ma­tions po­li­cières, trois in­di­vi­dus er­raient dans les rues au cours de la nuit, cher­chant la ba­taille. Ils s’en se­raient pris ver­ba­le­ment à un jeune Amé­rin­dien, le trai­tant de « fif » et l’in­vec­ti­vant. Un autre jeune homme qui se trou­vait sur place s’est ra­pi­de­ment por­té à la dé­fense du jeune, di­sant aux agres­seurs de le lais­ser tran­quille. Mais son in­ter­ven­tion n’a pas ob­te­nu les ef­fets es­comp­tés, puisque les trois in­di­vi­dus s’en sont pris phy­si­que­ment au dé­fen­seur, l’in­sul­tant et le rouant de coups.

« Le jeune homme a été en me­sure de pro­té­ger sa tête avec ses mains et ses bras, mais il a quand même été bles­sé as­sez sé­rieu­se­ment », a ex­pli­qué le porte-pa­role de la Sû­re­té du Qué­bec, Jean Trem­blay.

L’al­ter­ca­tion s’est même sol­dée par une ba­garre gé­né­rale, se­lon l’agent Trem­blay. « À la fin, ils étaient une ving­taine à par­ti­ci­per à l’al­ter­ca­tion. Les gens se pous­saient et se don­naient des claques, mais c’est sur­tout le jeune homme qui a été bles­sé. Il n’y a pas eu d’autres plaintes de dé­po­sées à part celle de la vic­time », a in­di­qué Jean Trem­blay.

Le jeune homme a été en me­sure de pro­té­ger sa tête avec ses mains et ses bras, mais il a quand même été bles­sé as­sez sé­rieu­se­ment.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.