24CH de­vient une émis­sion de ja­sette

Le Quotidien - - ACTUALITÉS -

ama­teurs du film Goon. Louis Mo­ris­sette, Chuck Hu­ghes et d’autres y se­ront, et on tente d’ar­ran­ger une ren­contre entre Jay Ba­ru­chel et son ami Ca­rey Price, à la­quelle se join­drait Shea We­ber. En plus d’être de la pre­mière, Ba­dou­ri s’im­pro­vise 24e joueur du Ca­na­dien et fait des cap­sules d’hu­mour avec un des in­vi­tés, à rai­son de deux par se­maine. Les pre­mières avec Jo­na­than Drouin ne sont pas par­ti­cu­liè­re­ment drôles.

Pour­quoi avoir aban­don­né l’an­cienne for­mule des cou­lisses ? Claude Ju­lien au­rait-il mau­gréé à l’idée de voir en­trer des ca­mé­ras dans son ves­tiaire ? Pas du tout, jure le vice-pré­sident à la pro­duc­tion de RDS, Do­me­nic Van­nel­li. Ju­lien a même vé­cu une ex­pé­rience si­mi­laire à Bos­ton. On consi­dère seu­le­ment qu’après cinq sai­sons, un ra­fraî­chis­se­ment de la for­mule s’im­po­sait. Et on de­vine que ça coûte aus­si beau­coup moins cher.

Il ne se­ra pas ques­tion de l’ac­tua­li­té du CH dans cette nou­velle for­mule, plu­sieurs émis­sions le font dé­jà. Mais si un joueur est échan­gé et que l’émis­sion a dé­jà été en­re­gis­trée, c’est dom­mage, mais on la jette au pa­nier. Comme pour le dé­fen­seur suisse Mark Streit, qui avait tour­né des cap­sules avec Ra­chid Ba­dou­ri, mais que l’équipe a sou­mis au bal­lot­tage.

RDS a aus­si re­nou­ve­lé 24CH le va­let pour une troi­sième sai­son, dis­po­nible uni­que­ment sur Té­lé Fibe à la chaîne TV1. Maxim Mar­tin est de re­tour au vo­lant, ac­com­pa­gnant les deux mêmes joueurs pour la pre­mière, Drouin et Da­nault, à bord d’une ca­mion­nette. En­core là, de la ja­sette sur tout sauf le sport, mais sur qui fait le la­vage à la mai­son. Et on ne sort pas des lignes ma­chos du genre : « Lais­ser traî­ner notre linge, c’est une fa­çon de mar­quer notre ter­ri­toire. »

Ça tombe un peu mal, parce que l’in­té­rêt pour le Ca­na­dien n’est pas à son meilleur. Même que la moyenne d’écoute a bais­sé les soirs de matchs, pas­sant de 686 000 l’au­tomne der­nier à 527 000 cet au­tomne.

Deux bonnes sé­ries pre­naient fin lun­di soir. Une pour tou­jours, L’im­pos­teur , et Faits di­vers, dont le re­tour est plus qu’in­cer­tain. Dans le cas de L’im­pos­teur à TVA, je suis sa­tis­fait de la fin qu’a don­née le trio Pié­rard-Dan­se­reau à son his­toire. Ils m’ont bien eu, j’ai cru un ins­tant à la vé­ri­table mort de Phi­lippe/You­ri (Marc-An­dré Gron­din). J’ai moins ai­mé la deuxième que la pre­mière sai­son, plus lente à dé­mar­rer. Mais j’at­tends dé­jà la pro­chaine sé­rie de ces au­teurs. Je vais m’en­nuyer de Faits di­vers, mon coup de coeur de l’au­tomne sur ICI RC Té­lé, et de ses per­son­nages hors du com­mun, par­ti­cu­liè­re­ment l’avo­cate Anne Du­puis (Ma­rie-Ève Beau­lieu), qui risque de pas­ser une bonne par­tie de sa vie der­rière les bar­reaux. Et si on lui don­nait une sé­rie dé­ri­vée comme on l’a fait avec l’avo­cat de Brea­king Bad aux États-Unis ? Une deuxième sai­son de Faits di­vers est en dé­ve­lop­pe­ment, mais le re­tour n’est pas as­su­ré.

Il fau­dra dé­bour­ser 10 $ par mois pour s’abon­ner à Ca­nal+ In­ter­na­tio­nal, en dé­brouillage pour un mois chez Vi­déo­tron à par­tir de mer­cre­di, aux po­si­tions 628 HD et 28 stan­dard. Cette chaîne fran­çaise re­laie­ra les conte­nus les plus pri­sés du Groupe Ca­nal+, dont les émis­sions Sa­lut les Ter­riens ! avec Thier­ry Ar­dis­son et Touche pas à mon poste avec Cy­ril Ha­nou­na. Le jour se­ra consa­cré aux 3 à 15 ans, on pro­met du ci­né­ma fran­çais, du foot et rug­by pour les ama­teurs, mais aus­si des sé­ries fran­çaises, dont la co­mé­die Ca­the­rine et Li­liane. En­fin une chaîne fran­çaise de plus, même si ce n’est pas don­né. On es­père que Bell, Co­ge­co et les autres dis­tri­bu­teurs sui­vront.

FOUR­NIE PAR RA­DIO-CA­NA­DA PHO­TO

Deux bonnes sé­ries pre­naient fin lun­di soir. Une pour tou­jours, L’im­pos­teur ,et Faits di­vers (pho­to), dont le re­tour est plus qu’in­cer­tain.—

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.