Alex Bour­ret vise un pre­mier cham­pion­nat

Le Quotidien - - SPORTS - SERGE ÉMOND se­mond@le­quo­ti­dien.com

Main­te­nant âgé de 31 ans, Alex Bour­ret n’a ja­mais ga­gné de cham­pion­nat de­puis que le hockey oc­cupe une grande place dans sa vie. Il es­time que les Mar­quis de Jon­quière lui offrent la meilleure chance de com­bler ce vide avant le jour où il de­vra ac­cro­cher ses pa­tins et c’est pour­quoi il a ex­pri­mé le sou­hait d’ef­fec­tuer un re­tour avec cette for­ma­tion. Bour­ret a été échan­gé aux Mar­quis lun­di. En re­tour, les Dra­veurs de Trois-Ri­vières ont ob­te­nu les droits sur l’at­ta­quant Pierre-Luc O’Brien.

Alex Bour­ret ne le cache pas, s’il de­vait évo­luer dans la Ligue nor­da­mé­ri­caine de hockey cette sai­son, c’était avec les Mar­quis et pas ailleurs. Le ho­ckeyeur a ap­pré­cié son pre­mier contact avec l’équipe de Jon­quière en 2015-2016 et il sou­hai­tait re­vivre l’ex­pé­rience.

« Je n’ai pas joué à Trois-Ri­vières et je n’avais pas l’in­ten­tion d’y al­ler, ex­plique l’an­cien choix de pre­mière ronde des Tra­shers d’At­lan­ta. Je suis quand même bien oc­cu­pé avec mon em­ploi. Si j’avais à jouer dans la ligue cette an­née, c’est à Jon­quière que je vou­lais le faire.

« À Jon­quière, les joueurs sont très bien trai­tés. Je me sou­viens de la pé­riode où j’ai fait par­tie des Mar­quis et je n’ai rien à dire contre l’or­ga­ni­sa­tion. En plus, ça me donne une chance de ga­gner un cham­pion­nat avec une bonne équipe. C’était Jon­quière ou rien. Les Dra­veurs m’ont of­fert de jouer avec eux et j’ai re­fu­sé. Je leur ai dit que c’était Jon­quière ou rien du tout et deux jours après j’étais échan­gé.

« La ligue change et je vieillis. Je dois m’ajus­ter au jeu parce qu’il est de plus en plus ra­pide. C’est un défi. Je veux prou­ver que je suis en­core ca­pable de jouer. Sur­tout, je n’ai ja­mais ga­gné de cham­pion­nat. J’ai sou­vent per­du en fi­nale, mais je n’ai ja­mais ga­gné. J’ai­me­rais fi­nir sur une bonne note et les Mar­quis me donnent une chance de le faire. »

Alex Bour­ret a eu l’oc­ca­sion de dis­cu­ter avec l’en­traî­neur Be­noît Grat­ton en dé­but de se­maine, mais il ne peut dire s’il se­ra en uni­forme ven­dre­di quand les Mar­quis ac­cueille­ront les Dra­veurs. Une dé­ci­sion se­ra prise dans les pro­chaines heures.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.