Des idées pour contrer la pé­nu­rie de main-d’oeuvre

Le Quotidien - - ACTUALITÉS - MEGHANN DIONNE mdionne@le­quo­ti­dien.com

La MRC du Do­maine-du-Roy passe en mode ac­tion pour contrer la pé­nu­rie de main-d’oeuvre dans le com­té Ro­ber­val. Elle sou­haite sé­duire de jeunes tra­vailleurs d’autres ré­gions du Qué­bec, des im­mi­grants ou toutes autres res­sources in­té­res­santes en of­frant par exemple des se­maines de tra­vail de quatre jours.

Elle en­ga­ge­ra très pro­chai­ne­ment un char­gé de pro­jet à temps plein qui au­ra pour mis­sion de trou­ver des so­lu­tions no­va­trices pour ré­gler une fois pour toutes cette pro­blé­ma­tique. Tout doit pas­ser par des condi­tions de tra­vail plus al­lé­chantes qui fa­ci­li­te­ront no­tam­ment la vie des jeunes fa­milles, d’après le di­rec­teur gé­né­ral de la MRC, Ma­rio Ga­gnon.

« Il faut être au­da­cieux et in­no­vants, donc, on pour­rait dire, dans le com­té Ro­ber­val, qu’à par­tir de main­te­nant, on im­plante la se­maine de quatre jours. On pour­rait par exemple par­tir avec un groupe d’en­tre­prises lea­der parce qu’il est clair qu’elles doivent faire preuve d’ou­ver­ture », avance M. Ga­gnon.

Cette em­bauche s’ins­crit dans le cadre d’une stra­té­gie d’at­trac­tion, de ré­ten­tion et d’éta­blis­se­ment du­rable de la main-d’oeuvre du com­té Ro­ber­val. Tous les or­ga­nismes tou­chés de près ou de loin par le manque de main-d’oeuvre tra­vaille­ront dé­sor­mais en concert. Portes ou­vertes sur le Lac, qui tra­vaille au­près des im­mi­grants, et le Car­re­four jeu­nesse em­ploi pour­ront par exemple ap­por­ter des pistes de so­lu­tion et par­ti­ci­per au dia­logue.

« Ac­tuel­le­ment, tous les ac­teurs tra­vaillent en vase clos. On veut donc créer un gui­chet unique afin que nous soyons plus ef­fi­caces », ajoute pour sa part le pré­fet de la MRC du Do­maine-du-Roy, Lu­cien Boi­vin.

LES SERRES TOUNDRA EN EXEMPLE

La dif­fi­cul­té à re­cru­ter des Serres Toundra de Saint-Fé­li­cien est l’un des fac­teurs qui a pous­sé la MRC à agir. Elle au­rait vou­lu mieux épau­ler l’en­tre­prise dans sa re­cherche de per­son­nel, mais tout s’est pré­ci­pi­té pour lui per­mettre de pour­suivre sa pro­duc­tion de concombres.

« La stra­té­gie vise à tra­vailler en amont pour évi­ter de vivre des pro­blé­ma­tiques comme celle-là. Là, ça nous a écla­té au vi­sage et on s’est de­man­dé com­ment on pou­vait les ai­der. On a es­sayé de les ac­com­pa­gner pour trou­ver des so­lu­tions. On ne peut pas ré­agir chaque fois qu’une en­tre­prise a un pro­blème de main-d’oeuvre », pour­suit M. Ga­gnon.

Le com­té Ro­ber­val s’al­lie par ailleurs avec la MRC Ma­ria-Chap­de­laine pour agir conjoin­te­ment. Une ren­contre avec un re­pré­sen­tant lo­cal du bu­reau du pre­mier mi­nistre, Phi­lippe Couillard, est pré­vue mer­cre­di pour ex­pli­quer l’avan­cée des dé­marches que les deux MRC ont en­ta­mées pour at­ta­quer le pro­blème de front.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.