Ba­chand mi­ni­mise la der­nière salve de Trump

Le Quotidien - - AFFAIRES - JU­LIEN AR­SE­NAULT Presse ca­na­dienne

La plus ré­cente salve du pré­sident amé­ri­cain Do­nald Trump à l’en­droit du Ca­na­da n’en­ve­ni­me­ra pas les dis­cus­sions vi­sant à mo­der­ni­ser l’Ac­cord de libre-échange nord-amé­ri­cain (ALÉNA), croit le né­go­cia­teur du Qué­bec dans ce dos­sier, Ray­mond Ba­chand. Se­lon l’ex-mi­nistre qué­bé­cois des Fi­nances, les « sor­ties spec­ta­cu­laires » font par­tie de la per­son­na­li­té du 45e lo­ca­taire de la Mai­son-Blanche, a-t-il es­ti­mé, mar­di, en marge d’un évé­ne­ment or­ga­ni­sé par le Con­seil du pa­tro­nat du Qué­bec (CPQ).

La veille, en dé­voi­lant son plan sur les in­fra­struc­tures, M. Trump s’était une fois de plus plaint des pra­tiques com­mer­ciales ca­na­diennes et avait me­na­cé d’éta­blir une taxe sur les im­por­ta­tions in­ter­na­tio­nales, ra­vi­vant les craintes qu’il puisse im­po­ser de nou­veaux ta­rifs doua­niers.

Au cours d’une mê­lée de presse, M. Ba­chand a qua­li­fié ces cri­tiques de « tac­tiques de né­go­cia­tion » au mo­ment où les États-Unis, le Ca­na­da et le Mexique tentent de s’en­tendre sur une nou­velle mou­ture de l’ALÉNA.

À son avis, les faits parlent en fa­veur du trai­té tri­par­tite. De plus, les sé­na­teurs, gou­ver­neurs et gens d’af­faires amé­ri­cains se mo­bi­lisent de plus en plus pour dé­fendre le trai­té de libre-échange en­tré en vi­gueur en 1994.

La mo­der­ni­sa­tion de l’ALÉNA est « dif­fi­cile » a conve­nu M. Ba­chand, qui s’at­tend à ce que les né­go­cia­tions conti­nuent de pro­gres­ser. Ce­lui-ci se­rait sur­pris d’un re­trait des États-Unis.

De plus, avec les élec­tions de mi-man­dat qui au­ront lieu en no­vembre au sud de la fron­tière, le dos­sier pour­rait de­ve­nir un enjeu po­li­tique à cer­tains en­droits, a sou­li­gné M. Ba­chand, rap­pe­lant que près de 9,5 mil­lions d’emplois amé­ri­cains dé­pen­daient du com­merce avec le Ca­na­da.

L’ex-mi­nistre des Fi­nances par­ti­ci­pait à un fo­rum sur les re­la­tions com­mer­ciales trans­fron­ta­lières en com­pa­gnie du né­go­cia­teur-chef du Qué­bec dans la re­né­go­cia­tion de l’Ac­cord éco­no­mique et com­mer­cial glo­bal avec l’Union eu­ro­péenne, Pierre Marc John­son.

— AR­CHIVES LA PRESSE

Le né­go­cia­teur du Qué­bec, Ray­mond Ba­chand, es­time que la plus ré­cente sor­tie de Do­nald Trump n’au­ra au­cun ef­fet sur les né­go­cia­tions.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.