Hed­ley ne joue­ra pas au ga­la des Ju­no

Le Quotidien - - ACTUALITÉS - Presse ca­na­dienne

Le groupe rock ca­na­dien Hed­ley ne mon­te­ra fi­na­le­ment pas sur scène au pro­chain ga­la des prix Ju­no. Les or­ga­ni­sa­teurs ont an­nu­lé la pres­ta­tion à la suite d’al­lé­ga­tions d’in­con­duite sexuelle.

Dans un com­mu­ni­qué pu­blié sur Fa­ce­book, la for­ma­tion qua­li­fie les ré­centes al­lé­ga­tions d’in­con­duite sexuelle vi­sant ses membres de « non fon­dées ». Les membres ont choi­si ce moyen de com­mu­ni­ca­tion pour ré­pondre aux al­lé­ga­tions im­pli­quant de jeunes fans qui ont cir­cu­lé sur Twit­ter au cours des der­niers jours.

Les mu­si­ciens de Van­cou­ver ont re­con­nu que, « dans le pas­sé », ils ont adop­té « un style de vie in­cor­po­rant cer­tains cli­chés du rock ‘n’ roll ».

Tou­te­fois, ils as­surent qu’« il y a tou­jours eu une ligne » à ne pas fran­chir et qu’ils « ne l’au­raient jamais fran­chie ».

Le groupe for­mé du lea­der Ja­cob Hog­gard et des mu­si­ciens Dave Ro­sin, Tom­my Mac et Jay Be­ni­son est en lice dans trois ca­té­go­ries au pro­chain ga­la des prix Ju­no, dont choix du pu­blic, groupe de l’an­née et al­bum pop de l’an­née.

Hed­ley de­vait aus­si of­frir une pres­ta­tion lors de l’évé­ne­ment té­lé­vi­sé, mais le nu­mé­ro a été re­ti­ré du pro­gramme à la suite d’une « dé­ci­sion com­mune » entre les ar­tistes et les or­ga­ni­sa­teurs.

Dans le com­mu­ni­qué, le groupe pré­sen­te­ment en tour­née à tra­vers le Ca­na­da sou­tient qu’il « éva­lue ses pro­chaines dé­marches ».

« Nous ad­mi­rons le cou­rage des per­sonnes qui ont dé­non­cé en ra­con­tant leurs his­toires, et nous com­pre­nons que tous en­semble, en tant qu’in­di­vi­dus et en tant que so­cié­té, on peut et on doit faire mieux face à ce pro­blème », peut-on lire dans la dé­cla­ra­tion.

« Tou­te­fois, si nous de­vons avoir une dis­cus­sion construc­tive, ou­verte et hon­nête, nous de­vons ac­cep­ter et res­pec­ter le fait qu’il y a au moins deux cô­tés à chaque his­toire. Les ré­centes al­lé­ga­tions à notre en­droit, pu­bliées sur les ré­seaux so­ciaux, sont tout sim­ple­ment sans fon­de­ment et n’ont pas été confir­mées. Nous es­pé­rons que les gens gardent en tête le contexte dans le­quel ces ac­cu­sa­tions non fon­dées ont été faites avant de por­ter un ju­ge­ment en­vers nous en tant qu’in­di­vi­dus ou en tant que groupe », ajoute-ton dans le com­mu­ni­qué.

Cette dé­cla­ra­tion fait suite à une vague d’al­lé­ga­tions pu­bliées sur Twit­ter par des uti­li­sa­teurs ano­nymes qui al­lèguent avoir vé­cu des ren­contres in­ap­pro­priées avec le groupe. Cer­tains in­ter­nautes ré­cla­maient d’ailleurs que l’or­ga­ni­sa­tion des prix Ju­no re­tire Hed­ley de sa liste d’ar­tistes in­vi­tés.

Le der­nier pas­sage de Hed­ley dans la ré­gion re­monte au 17 août 2013, dans le cadre des Fêtes du 175e du Sa­gue­nay-Lac-Saint-Jean.

MA­RIANE L. ST-GE­LAIS AR­CHIVES LE QUO­TI­DIEN,

Le der­nier pas­sage de Hed­ley dans la ré­gion re­monte au 17 août 2013, dans le cadre des Fêtes du 175e du Sa­gue­nay-Lac-Saint-Jean.—

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.