̽ RÉ­SI­DENCE IN­CEN­DIÉE À LA­BRECQUE

Le Quotidien - - ACTUALITÉS - AN­NIE-CLAUDE BRIS­SON

Un homme a été sau­vé par son aver­tis­seur de fu­mée, après qu’un in­cen­die se soit dé­cla­ré dans sa ré­si­dence de La­brecque, dans la nuit de jeu­di à ven­dre­di. L’em­bra­se­ment était gé­né­ra­li­sé au mo­ment de l’ar­ri­vée des pom­piers. L’homme, qui dor­mait au mo­ment de l’in­cen­die, a été en me­sure de sor­tir ra­pi­de­ment de sa ré­si­dence après avoir été ré­veillé par l’aver­tis­seur de fu­mée. L’unique oc­cu­pant de la ré­si­dence n’a pas été bles­sé. Le chef aux opé­ra­tions de la di­vi­sion pré­ven­tion du ser­vice in­cen­die d’Al­ma, Ja­cky Pi­quette, rap­pelle que le chan­ge­ment d’heure de la se­maine der­nière coïn­ci­dait avec le chan­ge­ment de la pile des aver­tis­seurs ré­si­den­tiels. L’ap­pel au 911 a été fait à 1h12. Le pro­prié­taire de la ré­si­dence en­ten­dait alors un bruit de cré­pi­te­ment. La ré­si­dence était éga­le­ment re­liée à une cen­trale d’alarme. Une quin­zaine de pom­piers, pro­ve­nant des ca­sernes de La­brecque, de La­marche et de L’As­cen­sion-de-No­treSei­gneur, se sont ren­dus au 30, 3e Rang. L’in­cen­die au­rait dé­bu­té aux abords de la che­mi­née. La cause cri­mi­nelle est écar­tée. Les pom­piers tra­vaillaient, ven­dre­di ma­tin, à dé­ter­mi­ner les causes de l’in­cen­die.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.