ÉDI­TIONS GLADIUS Le re­tour de Gé­nies en herbe

Le Quotidien - - ACTUALITÉS - DE­NIS VILLE­NEUVE dvil­le­neuve@le­quo­ti­dien.com Marc Four­nier, vice-pré­sident et di­rec­teur re­cherche et dé­ve­lop­pe­ment aux Édi­tions Gladius, était de pas­sage dans la ré­gion afin de pré­sen­ter les nou­veaux jeux qui se­ront of­ferts en bou­tiques.

Dis­pa­rue du pe­tit écran de­puis plu­sieurs an­nées, l’émis­sion ques­tion­naire Gé­nies en herbe ef­fec­tue un re­tour sous la forme d’un jeu de so­cié­té mis en mar­ché par les Édi­tions Gladius et son pré­sident, Marc Four­nier. De pas­sage à Sa­gue­nay dans le cadre de sa tour­née an­nuelle, le créa­teur de jeux qué­bé­cois an­nonce juste à temps pour les Fêtes le lan­ce­ment de ce jeu de culture gé­né­rale, ins­pi­ré de l’émis­sion dif­fu­sée sur les ondes de Ra­dio-Ca­na­da de 1972 à 1997.

Mal­gré sa dis­pa­ri­tion, Gé­nies en herbe conti­nue à faire des adeptes, puisque plu­sieurs écoles pri­maires, se­con­daires et col­lé­giales conti­nuent d’or­ga­ni­ser des tour­nois, ex­plique M. Fou­nier, d’où l’idée de rendre dis­po­nible le jeu. Comme c’était le cas à la té­lé­vi­sion, deux équipes se font com­pé­ti­tion pour ré­pondre à l’une ou l’autre des 1720 ques­tions ré­par­ties dans dif­fé­rents champs de connais­sances, comme l’his­toire, la géo­gra­phie, ou les ma­thé­ma­tiques.

GANG­STER

L’in­ven­teur chi­cou­ti­mien du jeu Gang­ster, Mar­tin Trem­blay, a dé­jà de quoi se ré­jouir du suc­cès rem­por­té de­puis vingt ans avec la vente de 70 000 exem­plaires de son jeu ré­gu­lier Gang­ster et des édi­tions Le pou­voir et Le pro.

Cette an­née, Gladius lance une col­lec­tion en édi­tion li­mi­tée des trois jeux avec je­tons, car­tons et pa­pier mon­naie de haute qualité. Se­lon M. Four­nier, la tra­duc­tion an­glaise du jeu est prête, mais il reste en­core beau­coup de tra­vail à ac­com­plir pour faire connaître le jeu au Ca­na­da an­glais et chez les voi­sins amé­ri­cains.

JEU DES FÊTES

Le jeu par ex­cel­lence du temps des Fêtes pour­rait être le jeu Où est-ce qu’on s’en va, ins­pi­ré de l’émis­sion ra­dio-ca­na­dienne Si­lence, on joue ! ani­mée par Pa­trice L’Écuyer. Le jeu, qui ne se­ra dis­po­nible qu’au dé­but dé­cembre, est four­ni avec un vo­lant de plas­tique. Il consiste à de­vi­ner une des­ti­na­tion à l’aide d’in­dices four­nis sur un car­ton par des co­équi­piers. Se­lon M. Four­nier, la par­ti­ci­pa­tion d’un grand nombre de joueurs as­sure le plai­sir pour la soi­rée.

LA QUES­TION IM­POS­SIBLE

Un autre jeu « pas com­pli­qué » et qui tient dans une sa­coche, La ques­tion im­pos­sible, consiste à po­ser une ques­tion en sa­chant que le ré­pon­dant ne peut trou­ver la ré­ponse. Des in­dices s’ajou­te­ront et per­met­tront de cu­mu­ler des points, le tout ins­pi­ré du jeu de Rouge FM.

LE JEU DU BEIGNE

Dans la ca­té­go­rie jeu­nesse, Gladius a ren­con­tré un in­ven­teur al­le­mand pour mettre en mar­ché Le jeu du beigne, qui est des­ti­né aux 5 ans et plus.

Le but du jeu est de re­ti­rer des bâ­ton­nets de cou­leur et de for­mats dif­fé­rents in­sé­rés dans un beigne, sans le faire tom­ber. Le dé je­té in­dique la cou­leur du bâ­ton­net à re­ti­rer.

M. Four­nier men­tionne que son en­tre­prise a dé­lais­sé les col­lec­tions de jeux ins­pi­rés des Mar­vel, Aven­gers et Dis­ney, en rai­son des grandes exi­gences et des contraintes im­po­sées par ces mul­ti­na­tio­nales amé­ri­caines, afin de se concen­trer sur ses pro­duits ex­clu­sifs. C’est le cas pour les sé­ries Cherche et trouve, des­ti­nées aux 2 à 5 ans, qui s’ins­pirent de thèmes de la vie quo­ti­dienne comme la gar­de­rie, le parc ou la cour d’école.

En­fin, Gladius pro­duit de nou­velles ver­sions de cer­tains jeux, comme c’est le cas pour Fais moi confiance ju­nior .

— PHO­TO LE PRO­GRÈS, MARIANE L. ST-GE­LAIS

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.