Lettre ou­verte sur les pré­po­sés à l’en­tre­tien

Le Reflet du Lac - - ACTUALITÉS -

Bon­jour, en ces temps dif­fi­ciles pour les plus dé­mu­nis d’entre nous, avec toutes les cou­pures et le manque d’hu­ma­ni­té de notre gou­ver­ne­ment, je veux par­ta­ger avec vous ce que c’est pour moi que d’avoir une pré­po­sée qui vient à toutes les se­maines chez moi (pour l’en­tre­tien de mon ap­par­te­ment), car j’ai des li­mi­ta­tions phy­siques.

Ma pré­po­sée est tel­le­ment plus qu’une per­sonne qui vient faire du mé­nage, elle est celle qui vient me voir dans la se­maine pour prendre des nou­velles, pour prendre soin de moi, pour m’écou­ter, pour me ja­ser. À chaque fois qu’elle ar­rive, elle s’in­forme de moi, de mes pro­jets, de mes ani­maux...

Elle fait par­tie de ma vie! C’est une fi­gure de

Suite au dé­cès de notre mère Mme Ro­seMa­rie Bé­gin à l’âge de 99 ans, la fa­mille dé­sire re­mer­cier du plus pro­fond de son coeur toute l’équipe des soins pal­lia­tifs Ban­ner­man du Centre de san­té et de ser­vices so­ciaux de Mem­phré­ma­gog, ain­si que les Drs Masse, Tru­del et Ca­ro­line Gos­se­lin du CLSC et l’équipe des bé­né­voles l’En­vo­lée.

Notre mère a fait l’ob­jet de soins de fin de vie sta­bi­li­té dans ma vie. Quand elle est avec moi, même si tout me pa­raît une mon­tagne, je passe à l’ac­tion, car elle est là et je suis tou­jours fière de ce que j’ai pu ac­com­plir grâce à sa pré­sence et son sou­tien mo­ral.

Elle se sou­cie de moi, elle fait en sorte que ce soit plus fa­cile pour moi de vivre dans mon ap­par­te­ment. Elle est gé­né­reuse de son écoute, de ses bons mots, des ca­deaux pour May­ly, ma pe­tite chienne, de ses en­cou­ra­ge­ments.

Elle est l’une de celles avec qui je passe le plus de temps dans la se­maine, j’ap­pré­cie l’être hu­main qu’elle est! Le fait d’avoir cette femme dans ma vie rem­pli mon coeur et me donne le goût de conti­nuer et d’avan­cer! Mer­ci Chan­tal! ex­cep­tion­nels et nous dé­si­rons au­jourd’hui té­moi­gner de notre re­con­nais­sance.

Aus­si, nous dé­si­rons sou­li­gner l’ap­port de l’équipe des Jar­dins Pi­ne­croft, ré­si­dence pour aî­nés où notre mère a vé­cu les 15 der­nières an­nées de sa vie dans un en­vi­ron­ne­ment ré­con­for­tant, en­tou­rée, là aus­si, d’une équipe hors pair.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.