Gilles Bé­lan­ger songe à faire le saut en po­li­tique

Le Reflet du Lac - - ACTUALITÉS -

ÉLEC­TIONS. La Coa­li­tion Ave­nir Qué­bec de Fran­çois Le­gault cour­tise Gilles Bé­lan­ger en pré­vi­sion des élec­tions pro­vin­ciales du 1er oc­tobre pro­chain, et l’homme d’af­faires y ré­flé­chit sé­rieu­se­ment.

L’an­nonce pour­rait se faire dans les pro­chains jours ou se­maines, sur­tout que le dé­clen­che­ment of­fi­ciel de la cam­pagne élec­to­rale est fixé au 29 août. Se­lon les in­for­ma­tions ob­te­nues, il ne res­te­rait que quelques dé­tails à fi­ce­ler entre M. Bé­lan­ger et la for­ma­tion po­li­tique avant de confir­mer la can­di­da­ture de M. Bé­lan­ger dans la cir­cons­crip­tion d’Or­ford.

L’in­té­rêt de Gilles Bé­lan­ger pour la po­li­tique ne se­rait pas étran­ger à son dé­part de la di­rec­tion de Des­ti­na­tion Owl’s Head. (Voir autre texte en page 3). L’homme d’af­faires et la CAQ sou­hai­taient ain­si éli­mi­ner toutes pos­si­bi­li­tés de conflit d’in­té­rêts, sur­tout avec les mil­lions de dol­lars en sub­ven­tions ré­cem­ment ver­sés par Qué­bec à Owl’s Head.

Tou­jours se­lon les in­for­ma­tions ob­te­nues, le pro­fil éco­no­mique de M. Bé­lan­ger le ren­drait mi­nis­trable.

On n’avait pu parler à Gilles Bé­lan­ger au mo­ment d’écrire ces lignes.

Si l’homme d’af­faires confirme son in­té­rêt dans Or­ford, il af­fron­te­ra Guy Ma­dore (Par­ti li­bé­ral), An­na­belle La­lu­mière-Ting (Qué­bec so­li­daire) et Sté­pha­nie Des­meules (Par­ti vert).

Pour l’ins­tant au Par­ti qué­bé­cois, le seul can­di­dat en lice à l’in­ves­ti­ture est Maxime Le­clerc.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.