Il a tra­ver­sé le Ca­na­da à vélo pour son ne­veu

Le Reflet du Lac - - ACTUALITÉS - MA­RYSE MATHIEU mma­thieu@le­re­flet­du­lac.com

EX­PLOIT. Ori­gi­naire de Ma­gog, Simon La­casse vient de ter­mi­ner sa tra­ver­sée du Ca­na­da à vélo. Sa mo­ti­va­tion: son pe­tit ne­veu Nicolas âgé d’un an, opé­ré pour un kyste au cer­veau.

L’en­sei­gnant d’éducation phy­sique au pri­maire est par­ti le 9 juin der­nier et a ter­mi­né son pé­riple à pé­dales le 8 août der­nier, à Saint-Jean de Terre-Neuve. Une aven­ture so­lo de plus de 7000 km en 60 jours. «Ça pas­sé vite! J’avais pré­vu 70 jours », lance le spor­tif qui a par­cou­ru Van­cou­ver-Gatineau en 39 jours, du le­ver au cou­cher du so­leil.

L’homme de 32 ans en pleine forme, ha­bi­tant l’Outaouais de­puis quelques an­nées, s’était d’abord lan­cé l’idée de cette tra­ver­sée comme dé­fi per­son­nel en dé­cembre der­nier. Puis, le pro­jet s’est trans­for­mé dans le but d’amas­ser des dons pour la Fon­da­tion de l’Hô­pi­tal de Mon­tréal pour en­fants, où son pe­tit ne­veu d’un an y a su­bi des opé­ra­tions à trois et neuf mois de vie. Jus­qu’à main­te­nant, 1230 $ ont été ré­col­tés en ligne via le lien « Simon de Ma­gog » sur le site web de la Fon­da­tion, dans la sec­tion col­lecte de fonds.

Le cy­cliste s’est équi­pé d’un vélo hy­bride tout simple à 350 $ pour sa tra­ver­sée, afin de prou­ver qu’avec le mi­ni­mum et beau­coup d’ef­forts, tout est pos­sible.

CREVAISON ET TIQUE

M. La­casse re­la­tait ses jour­nées à vélo sur Fa­ce­book, agré­men­té de pho­tos des routes et cam­pings de son iti­né­raire. « J’ai eu une seule crevaison, en Sas­kat­che­wan », se sou­vient-t-il, men­tion­nant que son pire en­ne­mi était le vent, mal­gré de la pluie ou même la canicule.

Une autre mésa­ven­ture l’a tou­te­fois fait sour­ciller le même jour : il a re­trou­vé une tique pi­quée à son torse. « Elle a pas­sé à tra­vers deux chan­dails, s’étonne l’aven­tu­rier. Mais c’était une tique des bois. Elle n’est pas dan­ge­reuse. »

Il in­dique avoir été ras­su­ré à propos de l’in­secte par un couple de cy­clistes qui avait dé­ci­dé de faire un bout de route avec lui. «Ils connais­saient ça. Je les ai croisés à Van­cou­ver et ils ont rou­lé avec moi jus­qu’à Sud­bu­ry (On­ta­rio), se ré­jouit M. La­casse. On s’épau­lait. On a fait 4000 km en­semble. »

DÉ­TOUR À SHERBROOKE

Pé­da­lant ma­jo­ri­tai­re­ment sur la route Trans­ca­na­dienne, M. La­casse a dé­ci­dé de bi­fur­quer à Sherbrooke pour y voir son pe­tit ne­veu, à la fin de juillet. « C’était très émo­tif. Toute la fa­mille était là, a-t-il ap­pré­cié. Nicolas a eu un an pen­dant mon voyage.» L’en­fant qui a souf­fert d’hy­dro­cé­pha­lie, en rai­son du kyste qui s’était lo­gé dans son cer­veau, de­vra su­bir d’autres chi­rur­gies, no­tam­ment pour mo­di­fier un drain, se­lon sa crois­sance.

L’en­sei­gnant dit avoir bien hâte de re­trou­ver ses élèves pour leur don­ner le goût de pé­da­ler, mais aus­si pour leur ra­con­ter que tout est pos­sible, se­lon lui, avec des ef­forts.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.