Des amé­lio­ra­tions, mais en­core du che­min à par­cou­rir

Le Reflet du Lac - - LA UNE - DA­NY JACQUES djacques@le­re­flet­du­lac.com

CY­CLISME. Il y a un an, les ac­teurs tou­ris­tiques sou­hai­taient trans­for­mer la MRC de Mem­phré­ma­gog et la grande ré­gion des Can­tons-de-l’Est en une des­ti­na­tion d’en­ver­gure in­ter­na­tio­nale pour les cy­clistes. Qu’ar­rive-t-il avec ce dos­sier 12 mois plus tard ? Le club de vé­lo La Grande Roue ob­serve des amé­lio­ra­tions, mais conclut que la ré­gion a des croûtes à man­ger avant de se com­pa­rer au Da­ne­mark ou à la Vir­gi­nie, deux en­droits de pré­di­lec­tion pour les amou­reux du vé­lo.

Deux di­ri­geants du club cy­cliste, Nor­mand La­forme et Nor­mand Du­mont, par­tagent les ob­jec­tifs tou­ris­tiques. Ils sont convain­cus du po­ten­tiel de la ré­gion. Se­lon eux, les destinations fa­vo­rites des ama­teurs de vé­lo offrent de beaux pay­sages, des pro­duits du ter­roir et de l’hé­ber­ge­ment de qua­li­té, comme ici. « Ne manque que des routes de qua­li­té », dé­plorent-ils.

À leurs yeux, la sé­cu­ri­té s’amé­liore pro­gres­si­ve­ment, mais la qua­li­té se dé­grade par­fois pour re­lier ces beaux seg­ments. « Les cy­clistes par­courent entre 50 et 150 km par jour ; ils doivent mal­heu­reu­se­ment rou­ler sur des tron­çons sans ac­co­te­ment ou dans un état pi­toyable pour joindre les belles routes », ex­plique M. La­forme.

Les deux cy­clistes ap­plau­dissent la réa­li­sa­tion de par­cours de qua­li­té, comme entre Dun­ham et Saint-Ar­mand, par exemple. Ils sont convain­cus que des exemples comme cette route des vins dans Brome-Mis­sis­quoi pour­raient fa­ci­le­ment s’im­por­ter dans la ré­gion si les élus et le mi­nis­tère des Tran­sports se concer­taient da­van­tage avant d’as­phal­ter les routes. Ils ré­clament des ac­co­te­ments sé­cu­ri­taires sur un plus grand nombre de ki­lo­mètres, comme sur les che­mins Sainte-Ca­the­rine et Alfred-Des­ro­chers.

Ils fé­li­citent aus­si les au­to­ri­tés pour les ré­centes amé­lio­ra­tions sur les routes 220 dans le Can­ton d’Or­ford et 112 près d’East­man.

MM. Du­mont et La­forme conseillent ce­pen­dant aux élus ma­go­gois d’amé­lio­rer ou de mieux en­tre­te­nir quelques en­trées de ville, comme le che­min de Geor­ge­ville, le che­min de Ve­nise sous le via­duc de la A-55, la route 112 à par­tir de la A-10 et la 108 à proxi­mi­té de l’aré­na. La rue Sher­brooke, via Omer­ville et le Ca­na­dian Tire, n’est pas non plus, se­lon eux, un en­droit très ac­cueillant pour les cy­clistes.

(Photo Le Re­flet du Lac/Ar­chives - Da­ny Jacques)

Mal­gré quelques amé­lio­ra­tions ju­gées mi­neures, le che­min de Geor­ge­ville est consi­dé­ré par­ti­cu­liè­re­ment dan­ge­reux par les cy­clistes, comme le dé­montre ici Nor­mand La­forme, du club La Grande Roue.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.