Les va­cances sont ter­mi­nées : l’école re­com­mence

Le Reflet (The News) - - LA UNE - DA­NIC LE­GAULT da­nic.le­gault@eap.on.ca

C’était le re­tour à l’école mar­di pour les élèves de l’École élé­men­taire ca­tho­lique Saint-Joseph de Rus­sell, tout comme pour les quelque 10 000 autres élèves des écoles fran­co­phones de la ré­gion. On re­con­naît (à par­tir de l’au­to­bus) Ch­loé La­vigne, l’en­sei­gnant To­ny Le­may, Ca­me­ron McFay­den, Ethan Roy, Yve McC­lain et Cé­dric Or­sa­li.

Pour cer­tains, c’est l’école qui com­mence. Pour d’autres c’est l’été qui se ter­mine. Mais peu im­porte si on voit le verre à moi­tié plein ou à moi­tié vide, c’est la ren­trée sco­laire pour les élèves fran­co­phones de la ré­gion.

Mar­di, plus de 10 000 élèves, ré­par­tis dans plus d’une ving­taine d’écoles élé­men­taires et se­con­daires ré­par­tis dans la ré­gion, et des cen­taines de l’école pu­blique sont re­tour­nés à l’école.

Le Conseil sco­laire de dis­trict ca­tho­lique de l’Est on­ta­rien (CSDCEO) est le plus grand ré­seau d’écoles de langue fran­çaise dans la ré­gion. Il dé­tient donc le plus grand nombre d’ins­crip­tions. D’après la sur­in­ten­dance du conseil, le taux d’ins­crip­tions se­rait en hausse au CSDCEO, mais les don­nées dé­fi­ni­tives ne se­ront dé­voi­lées qu’à l’au­tomne.

Il en va de même pour les élèves du Conseil des écoles pu­bliques de l’Est de l’On­ta­rio (CEPEO) qui fi­gurent main­te­nant à 14 500 élèves dans les 40 écoles du conseil. Pour les élèves du CEPEO ce­pen­dant, plu­sieurs ont fait la connais­sance de nou­veaux ca­ma­rades de classe, soit les 170 nou­veaux ar­ri­vants sy­riens qui vont re­ce­voir leur édu­ca­tion au sein de ce conseil dans les an­nées à ve­nir.

Les écoles des conseils sco­laires anglophones n’ouvrent leurs portes que la se­maine pro­chaine.

Pru­dence sur les routes

Les automobilistes sont in­vi­tés à faire montre de pru­dence à l’ap­proche des au­to­bus sco­laires. La po­lice pro­vin­ciale de l’On­ta­rio tient à rap­pe­ler à tous que plu­sieurs au­to­bus sco­laires se­ront pré­sents sur nos routes dès cette se­maine. « Il est im­por­tant de rap­pe­ler aux automobilistes de s’as­su­rer de s’ar­rê­ter de­vant un au­to­bus dont les cli­gno­tants rouges sont en fonc­tion sous peine d’une amende mi­ni­male de 400 $, men­tionne le constable Ma­rio Grat­ton du dé­ta­che­ment de Haw­kes­bu­ry. Plu­sieurs en­fants se rendent à l’école à pied et ain­si le nombre d’élèves em­prun­tant le cor­ri­dor sco­laire en est d’au­tant aug­men­té. Quelques en­fants peuvent être dis­traits par la fé­bri­li­té de la ren­trée et il faut donc être vi­gi­lant en tant qu’au­to­mo­bi­liste par­ti­cu­liè­re­ment près des zones sco­laires », sou­tient M. Grat­ton.

Si les li­mites de vi­tesse en zone sco­laire sont ré­duites, les amendes elles, sont aug­men­tées.

« Elles sont clai­re­ment in­di­quées près des écoles et les automobilistes doivent s’at­tendre à une pré­sence po­li­cière ac­crue. Il convient d’adap­ter sa conduite à la réa­li­té de la ren­trée et se ter­nir près à ra­len­tir en zone sco­laire et s’ar­rê­ter en pré­sence d’au­to­bus sco­laires », in­siste Ma­rio Grat­ton.

Comme pour les in­frac­tions tou­chant les au­to­bus sco­laires, les pé­na­li­tés re­liées aux ex­cès de vi­tesse en zones sco­laires sont d’au­tant aug­men­tées.

Soyons donc pru­dent, non seule­ment cette se­maine alors que c’est la ren­trée sco­laire, mais en tout temps en pré­sence d’au­to­bus jaunes et à proxi­mi­té des écoles. —Avec la par­ti­ci­pa­tion de

Sté­phane For­tier

—photo Da­nic Le­gault

La ren­trée sco­laire est ar­ri­vée, le mar­di 30 août der­nier, pour les élèves de l’École élé­men­taire pu­blique de la Ri­vière-Cas­tor à Em­brun. Les élèves ont été ac­cueillis par la Di­rec­trice de l’édu­ca­tion, Édith Du­mond, qui leur a sou­hai­té une mer­veilleuse an­née sco­laire. Pho­to­gra­phiés ici sont Jessica Gou­let, Lia­na Fla­na­gan, Édith Du­mond, di­rec­trice de l’édu­ca­tion au CEPEO, la mascotte de l’école, Cas­ca­deur, Mi­chel Ni­ck­ner, di­rec­teur, Cla­rence Me­lin, Jay­den Rui­ter, Jacob Deeke, Jesse Finn­son, Jesse Mar­tin et Jacob Nel­son.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.