Ca­pi­taine Doan tire sa ré­vé­rence

Le Soleil - - HOCKEY -

PHOE­NIX — Le ca­pi­taine des Coyotes de l’Ari­zo­na Shane Doan a of­fi­ciel­le­ment an­non­cé sa re­traite dans une lettre adres­sée aux par­ti­sans de l’équipe.

Es­ti­mant qu’il s’agis­sait «de la dé­ci­sion la plus dif­fi­cile de ma vie», l’ath­lète de 40 ans a dit qu’il sa­vait de­puis avril qu’il avait pro­ba­ble­ment dis­pu­ter sa der­nière ren­contre dans la LNH.

«J’ai res­sen­ti une in­croyable vague d’émo­tions en rai­son de l’ap­pui que j’ai ob­te­nu des par­ti­sans tout au long de ces an­nées», a-t-il écrit dans une lettre pu­bliée par

The Ari­zo­na Re­pu­blic. «Vous m’avez tou­jours dé­fen­du et ap­puyé. De jouer de­vant vous a, en toute hon­nê­te­té, été l’une des plus grandes ex­pé­riences de ma vie.»

Dans un com­mu­ni­qué trans­mis plus tard en jour­née, les Coyotes ont in­di­qué que «Shane a eu une in­croyable car­rière et nous sommes très fiers de tout ce qu’il a ac­com­pli dans l’uni­forme des Coyotes. On s’en sou­vien­dra comme l’un des grands ca­pi­taines de l’his­toire. À l’ex­té­rieur de la pa­ti­noire, il a été un grand am­bas­sa­deur pour le ho­ckey en Ari­zo­na, pour­suit le com­mu­ni­qué. Sa contri­bu­tion ne peut être quan­ti­fiée. Shane se­ra un Coyotes pour tou­jours. Mer­ci, ca­pi­taine!»

PAS DE NOU­VEAU CONTRAT

Lors d’une courte ren­contre en juin, les Coyotes avaient in­for­mé le vé­té­ran qu’ils ne lui pré­sen­te­raient pas de nouvelle offre de contrat. À cette époque, Doan avait men­tion­né qu’il avait eu l’im­pres­sion «d’avoir été congé­dié». Le pro­prié­taire de l’équipe, An­drew Bar­ro­way, avait alors dû s’ex­cu­ser pour la ges­tion du dos­sier au­près des par­ti­sans de l’équipe, in­di­gnés.

Doan, le me­neur dans l’his­toire de la conces­sion pour les matchs joués, les buts, les men­tions d’aide et les points, a pas­sé 21 ans au sein de cette or­ga­ni­sa­tion. Il avait été un choix de pre­mier tour (sep­tième au to­tal) des Jets de Win­ni­peg en 1995. Après la pre­mière cam­pagne de Doan au Ma­ni­to­ba, la conces­sion a ga­gné le dé­sert de l’Ari­zo­na.

Si l’in­sta­bi­li­té a mar­qué la fran­chise au cours de toutes ces an­nées, elle a tou­te­fois tou­jours pu comp­ter sur Doan. L’Al­ber­tain était d’ailleurs le ca­pi­taine ac­tif comp­tant le plus grand nombre d’an­nées de ser­vice, lui qui avait rem­pla­cé Tep­po Num­mi­nen en 2003.

Deux fois sé­lec­tion­né sur l’équipe d’équipe d’étoiles, Doan a mar­qué 20 buts ou plus au cours de 13 cam­pagnes en plus d’at­teindre la marque des 50 points dans 11 d’entre elles. Sa meilleure ré­colte a été ob­te­nue en 2007-2008, alors qu’il avait ter­mi­né avec 78 points. Il a rem­por­té le tro­phée KingC­lan­cy, re­mis pour le lea­der­ship sur la pa­ti­noire et à l’ex­té­rieur de celle-ci en 2010, ain­si que le tro­phée MarkMes­sier, re­mis au joueur ayant dé­mon­tré le plus de lea­der­ship en cours de sai­son, en 2012.

Doan a conclu sa car­rière avec 972 points, dont 4 0 2 but s , en 1540 matchs. De tous les joueurs ré­cla­més en 1995, seul Ja­rome Igin­la — t ou­jours s a ns e mploi — a ré­col­té plus de points que lui dans la LNH. Il a re­pré­sen­té le Ca­na­da aux Jeux olym­piques de Tu­rin, en 2006, en plus de por­ter l’uni­forme ca­na­dien lors de six Cham­pion­nats du monde et de la Coupe du monde de 2004.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.