Qué­bec veut corriger le tir

Le Soleil - - POLITIQUE -

On ignore si l’ar­ri­vée d’un nou­veau mi­nistre dans le dos­sier de la consul­ta­tion sur le ra­cisme sys­té­mique — Da­vid Heur­tel a rem­pla­cé mer­cre­di Kath­leen Weil à l’Im­mi­gra­tion — va for­cer la Com­mis­sion à re­voir le ca­len­drier de la ren­contre qui sème la contro­verse de­puis sa créa­tion.

Les par­tis d’op­po­si­tion, crai­gnant qu’elle se trans­forme en tri­bu­nal où l es Qué­bé­cois de souche se re­trou­ve­raient au banc des ac­cu­sés, ré­clament son abo­li­tion, tan­dis que cer­tains dé­pu­tés li­bé­raux ont ques­tion­né pu­bli­que­ment sa per­ti­nence la se­maine der­nière, au len­de­main de la dé­faite cui­sante de leur par­ti dans l’an­cienne for­te­resse de LouisHé­bert, à l’oc­ca­sion d’une élec­tion com­plé­men­taire.

Le pre­mier mi­nistre Phi­lippe Couillard avait dit alors avoir com­pris le mes­sage, lais­sant en­tendre qu’il al­lait ap­por­ter des chan­ge­ments, et « ra­me­ner ça dans la bonne di­rec­tion ». Il n’a ce­pen­dant pas dit quel genre de chan­ge­ments il avait à l’es­prit, ni quand il al­lait pro­cé­der.

Chose cer­taine, il semble trop tard pour tout an­nu­ler, les tra­vaux ayant dé­jà com­men­cé. «Il faut le faire », a ré­af­fir­mé le pre­mier mi­nistre Couillard jeu­di, en fai­sant ré­fé­rence à cet exer­cice de ré­flexion au­tour du ra­cisme que peuvent su­bir cer­tains Qué­bé­cois d’ori­gines di­verses.

« Il faut nom­mer les en­jeux », sans faire pour au­tant «le pro­cès de qui que ce soit », a-t-il ré­pé­té.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.