Re­fu­ser le dogme

Le Soleil - - ÉDITORIAL -

Les po­li­ti­ciens qui ar­borent des signes re­li­gieux, tel le nou­veau chef du NPD, Jag­meet Singh, ont l e mé­rite d’être hon­nêtes. C’est tout de même mieux que les adeptes des sectes qui, eux, se font très dis­crets... Un laïc qui tient à af­fi­cher sa foi jour après j our en­voie un mes­sage t r ès fort : il suit à la lettre les rites et l es doc­trines de sa re­li­gion. Il est donc lé­gi­time de se de­man­der s’il fe­rait pas­ser les dogmes de celle-ci avant les lois de l’État. Qu’on s’ap­pelle Jean Trem­blay ou Jag­meet Singh, il faut sa­voir dif­fé­ren­cier le po­li­tique du li­tur­gique, le fac­tuel du dog­ma­tique.

Pre­nons la ques­tion de l’édu­ca­tion sexuelle dans les écoles : la po­pu­la­tion y est fa­vo­rable, mais beau­coup de l ea­ders re­li­gieux s’y op­posent. Est- ce à la suite de pres­sions des l ob­bys re­li­gieux que ces cours ont été abo­lis? Les li­bé­raux re­poussent sans cesse l e re­tour de cet en­sei­gne­ment es­sen­tiel. Il s’agit d’une ques­tion de san­té pu­blique et de pro­tec­tion de l’en­fance. Il faut as­su­rer la qua­li­té des in­for­ma­tions don­nées aux jeunes à pro­pos de la sexua­li­té. L’igno­rance, la cen­sure et les ta­bous ne pro­tègent que les abu­seurs. Hé­lène Mar­quis Qué­bec

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.