L’homme qui dé­mo­lit

Le Soleil - - ÉDITORIAL -

Plu­sieurs ont pen­sé que Do­nald Trump, au- de­là de ses frasques, pou­vait re­don­ner aux États-Unis d’Amé­rique sa gran­deur ré­vo­lue. Il n’en est rien. De­puis son élec­tion, le pré­sident des ÉtatsU­nis est bien plus l’homme qui dé­mo­lit et dé­cons­truit, qui sup­prime, se re­tire d’or­ga­nismes i nter­na­tio­naux dans l es­quels toutes les so­cié­tés mo­dernes sont im­pli­quées. La der­nière en lice, c’est l’Or­ga­ni­sa­tion des Na­tions Unies pour l’édu­ca­tion, la science et la cul­ture (UNESCO).

Dès son ar­ri­vée à la Mai­sonB­lanche, le pré si dentT­rumps’ est at­ta­qué à l’Oba­ma­care, et pré­sen­té son pro­jet-phare de ré­forme du sys­tème de san­té. Quelques se­maines plus tard, il émet­tait un nou­veau dé­cret mi­gra­toire. Ce dé­cret étant re­je­té par tous, il dé­ci­da des abor­der le pro­gramme des Drea­mers, met­tant fin aux pro­tec­tions ac­cor­dées à ces clan­des­tins ar­ri­vés aux ÉtatsU­nis avec leurs pa­rents alors qu’ils n’étaient que des en­fants. Fi­na­le­ment, jeu­di, les ÉtatsU­nis ont an­non­cé leur re­trait de l’UNESCO en ac­cu­sant l’ins­ti­tu­tion d’être an­ti-is­raé­lienne.

À la lu­mière de tous ces re­traits, une conclu­sion s’im­pose fa­ci­le­ment : Mon­sieur Trump est un homme qui se re­tire de tout… Au­gus­tin Ré­hel Per­cé

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.