L’en­traî­ne­ment pour le test FORCE

Le Vortex de Bagotville - - MOT DE L’ADJUDANT-CHEF -

De­puis 2013, votre condi­tion phy­sique est main­te­nant éva

luée à l’aide d’un nou­veau test, le test FORCE ( Forme Opé­ra­tion­nelle Re­quise dans le Cadre de l’Em­ploi).

Ce test, en plus d’être très spé­ci­fique à la tâche du mi­li­taire, me­sure dif­fé­rents as­pects de la ca­pa­ci­té phy­sique : force, en­du­rance, co­or­di­na­tion, vi­tesse de ré­ac­tion et ca­pa­ci­té car­dio­vas­cu­laire. Avec ce nou­veau test, vous de­vrez mo­di­fier votre en­traî­ne­ment afin de maxi­mi­ser vos chances de réus­site et mi­ni­mi­ser vos risques de bles­sures. La pre­mière épreuve, la sou­le­vée des sacs de sable, éva­lue votre ca­pa­ci­té phy­sique à ma­nu­ten­tion­ner du ma­té­riel. Lors de cette tâche, il est im­por­tant

d’avoir une bonne en­du­rance

au ni­veau des cuisses ain­si

qu’un bon sup­port de la part de vos muscles du tronc, par­ti­cu­liè­re­ment du dos, pour évi­ter toutes bles­sures. Puisque

l’épreuve consiste à le­ver un sac de 20 kg à 30 re­prises, il est conseillé de pri­vi­lé­gier des sé­ries d’au moins 15 ré­pé­ti­tions. Au fil de la pro­gres­sion de vos en­traî­ne­ments, es­sayez d’uti­li­ser une charge su­pé­rieure à 20 kg dans l’op­tique qu’à votre ar­ri­vée au test, les sacs de sable vous semblent plus lé­gers. De plus, as­su­rez- vous de gar­der votre co­lonne ver­té­brale en po­si­tion neutre lors de vos mou­ve­ments pour pro­té­ger votre dos. La se­conde épreuve, la course na­vette in­ter­mit­tente avec charge, me­sure votre ca­pa­ci­té à vous dé­pla­cer avec une charge. Pour réus­sir cette tâche, il est im­por­tant de ren­for­cer vos muscles du dos, des bras et des épaules. De plus, fa­vo­ri­sez un en­traî­ne­ment car­dio­vas­cu­laire par in­ter­valles courts. La troi­sième épreuve, la trac­tion des sacs de sable, me­sure votre ca­pa­ci­té à traî­ner une charge en conti­nu. Les prin­ci­paux muscles sol­li­ci­tés sont sans au­cun doute les muscles du de­vant de la cuisse. Il est

donc im­por­tant d’en­traî­ner ces muscles en force et en en­du­rance car la charge que vous de­vrez traî­ner lors de l’éva­lua­tion est de 120 kg. La der­nière épreuve, la course pré­ci­pi­tée sur 20 mètres, éva­lue votre ca­pa­ci­té à vous dé­pla­cer ra­pi­de­ment en mo­di­fiant votre po­si­tion cor­po­relle. En­core une fois, un en­traî­ne­ment car­dio­vas­cu­laire par in­ter­valles courts de type sprint se­rait adap­té. De plus, lors de cette épreuve, vous de­vez être co­or­don­né et avoir une bonne

vi­tesse d’exé­cu­tion lors des je­tées au sol, tel un « bur­pees » . En ter­mi­nant, lors de vos en­traî­ne­ments, as­su­rez- vous d’a

voir une bonne tech­nique et al­lez- y pro­gres­si­ve­ment pour mi­ni­mi­ser les risques de bles­sures. Pour da­van­tage d’in­for­ma­tions et pour ob­te­nir des

conseils, veuillez consul­ter

l’équipe PSP ou vi­si­tez notre pa­geweb : http: / / ba­got­ville.mil.ca /f np/ gym­nase.

Louis Ga­gné, sta­giaire

pour l’équipe PSP

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.