Deux avions aux cou­leurs des es­ca­drons de chasse

Le Vortex de Bagotville - - NEWS -

De­puis quelques se­maines, deux avions CF- 18 de Ba­got­ville ar­borent de nou­velles cou­leurs, grâce au tra­vail de l’équipe de l’ate­lier de fi­ni­tion du 3e Es­ca­dron de main­te­nance ( air).

Le pre­mier ap­pa­reil, aux cou­leurs de l’Es­ca­dron 425, a été réa­li­sé au cours du mois de sep­tembre afin de sou­li­gner le 75e an­ni­ver­saire des Alouettes en 2017. On y re­trouve, en plus de l’alouette, em­blème de l’Es­ca­dron, les dif­fé­rents ap­pa­reils qui ont été uti­li­sés par l’Es­ca­dron 425 au cours de son his­toire. Le se­cond a été peint ré­cem­ment pour mar­quer la ré­ac­ti­va­tion de l’Es­ca­dron 433. Sur la queue de l’ap­pa­reil, on re­trouve le porc- épic, em­blème de l’Es­ca­dron, et sa de­vise « Qui s’y frotte, s’y pique » . La réa­li­sa­tion de ces deux pro­jets a été un dé­fi de tous les ins­tants se­lon le su­per­vi­seur de l’ate­lier de pein­ture et fi­ni­tion de Ba­got­ville, le sgt Sté­phane Ha­me­lin, sur­tout en rai­son du court dé­lai dont son équipe dis­po­sait. « Nous avons re­çu les de­mandes pour peindre les deux avions en sep­tembre et nous avons réus­si à conce­voir les des­sins, à avoir les au­to­ri­sa­tions né­ces­saires en moins, d’une se­maine » , ra­conte le ser­gent. Une fois la por­tion ad­mi­nis­tra­tive ré­glée, il fal­lait pré­pa­rer le dé­ploie­ment de l’équipe puisque les lo­caux de l’ate­lier de pein­ture de Ba­got­ville font ac­tuel­le­ment l’ob­jet de tra­vaux et qu’ils n’étaient pas ac­ces­sibles pour réa­li­ser les pro­jets. « Nous avons dû trou­ver un ate­lier puis­qu’on ne pou­vait pas le faire ici. Nous avons dé­ployé une équipe avec le ma­té­riel né­ces­saire à la BFC Tren­ton. Nos gars ont été re­joints là- bas par M. Jim Bel­li­veau, le concep­teur de la plu­part des des­sins que nous avons faits sur des avions de­puis quelques dé­cen­nies. Tout le monde a tra­vaillé fort pour re­le­ver ce dé­fi » , ex­plique le sgt Ha­me­lin. Le su­per­vi­seur s’est dit par­ti­cu­liè­re­ment fier du tra­vail de son équipe con­si­dé­rant le peu de temps al­loué et sur­tout le peu d’ex­pé­rience des tech­ni­ciens de l’ate­lier. « Nous avons plu­sieurs nou­veaux membres dans notre équipe. Les deux mi­li­taires qui ont par­ti­ci­pé aux deux pro­jets, le cpl Guy Lan­teigne et le cpl Jé­rôme StJacques, sont avec nous de­puis peu de temps, mais ce sont des gars qui ont beau­coup de ta­lent. Nous avons te­nu compte de leur ex­pé­rience per­son­nelle et ils nous ont mon­tré qu’il pou­vait me­ner à bien ce genre de pro­jet. Ils étaient mo­ti­vés et ont re­le­vé le dé­fi haut la main » , lance fiè­re­ment le su­per­vi­seur. En plus du caporal Lan­teigne et du caporal St- Jacques, le caporal Jo­na­than Vé­zi­na et l’avia­teur Sa­muel Pa­ra­dis se sont joints à l’équipe en oc­tobre pour réa­li­ser la pein­ture de l’avion aux cou­leurs de l’Es­ca­dron 433.

PHO­TO : IMA­GE­RIE CPLC BRU­NET

Le cpl Guy Lan­teigne et le cpl Jé­rôme St- Jacques pré­sentent fiè­re­ment le tra­vail de pein­ture qu’ils ont réa­li­sé sur les dé­rives d’un CF- 18 pour les 75 ans du 425 ETAC.

PHO­TO : IMA­GE­RIE CPL CAL­VÉ

L’ad­juc Si­mon Beau­lieu et le lcol William Mitchell étaient très heu­reux de voir ar­ri­ver le pre­mier CF- 18 peint aux cou­leurs de l’Es­ca­dron 433 de­puis sa ré­ac­ti­va­tion.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.