Des di­zaines de nou­veaux don­neurs

Le Vortex de Bagotville - - NOUVELLES -

Une qua­ran­taine de membres de la com­mu­nau­té de Ba­got­ville se sont rendus au centre Plas­ma­vie de Chi­cou­ti­mi le 25 no­vembre der­nier dans le cadre de la col­lecte spé­ciale or­ga­ni­sée pour eux.

L’ins­ti­ga­trice de cette jour­née spé­ciale, le cplc Vé­ro­nique Sa­vard, s’est dite sa­tis- faite de cette par­ti­ci­pa­tion. « Nous avons réus­si à ame­ner des nou­veaux don­neurs et c’était ça le vé­ri­table ob­jec­tif. J’ai pas­sé une grande par­tie de la jour­née sur place et j’ai été très sur­prise de voir au­tant de gens qui en étaient à leur pre­mier don de plas­ma. Pour cer­tains don­neurs de sang, c’était le 45e don, mais le pre­mier de plas­ma » , ex­plique le cplc Sa­vard. Du cô­té d’Hé­ma- Qué­bec, la co­or­don­na­trice du centre de Chi­cou­ti­mi, Mme An­nie Black­burn, s’est dite elle aus­si très sa­tis­faite de cette jour­née. Il faut dire que le ven­dre­di est ha­bi­tuel­le­ment une jour­née plus tran­quille au centre Plas­ma­vie, alors que la jour­née du 25 no­vembre a été très oc­cu­pée. « Plu­sieurs des per­sonnes que j’ai ren­con­trées à la sor­tie de la cli­nique m’ont dit qu’elles avaient dé­jà pris un autre ren­dez- vous dans quelques se­maines, c’est très po­si­tif » , ajoute le cplc Sa­vard, qui rap­pelle qu’on peut faire un don de plas­ma tous les six jours sans dan­ger. Comme il est pos­sible de de­ve­nir don­neur de plas­ma en tout temps, ceux qui ont ra­té la jour­née spé­cia­le­ment dé­diée aux mi­li­taires peuvent se re­prendre en tout temps en contac­tant le centre Plas­ma­vie de Chi­cou­ti­mi. Vi­si­tez le www. he­ma - quebec. qc. ca pour trou­ver les co­or­don­nées du centre et ob­te­nir plus d’in­for­ma­tion sur le don de plas­ma san­guin.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.