Des pièces d'avion main­te­nant dis­po­nibles en moins de deux heures...

Le Vortex de Bagotville - - LA UNE -

Le 31 juillet en ma­ti­née, le com­man­dant du 3e Es­ca­dron de main­te­nance aé­rienne ( 3 EMA), des membres de l’ate­lier de pro­pul­sion, des membres de Ma­gel­lan Ae­ros­pace Mis­sis­sau­ga ( MAM) ain­si que le per­son­nel de Pe­ra­ton Ca­na­da ( an­cien­ne­ment Har­ris) ont ou­vert of­fi­ciel­le­ment une nou­velle fe­nêtre de ser­vice d’ap­pro­vi­sion­ne­ment de l’ate­lier de pro­pul­sion.

Ce point de ser­vice, si­tué à même l’ate­lier du bâ­ti­ment 216, marque le dé­but d’un nou­veau contrat d’en­tre­tien de mo­teurs avec l’entre

prise MAM, qui four­nit les ser­vices de ré­vi­sion et de ré­pa­ra­tion des mo­teurs des CF188 de­puis son in­tro­duc­tion dans les Forces ca­na­diennes. Ce nou­veau contrat concerne l’ap­pro­vi­sion­ne­ment en pièces de mo­teurs aux tech­ni­ciens du 3 EMA et rem­place l’an­cienne mé­thode qui consis­tait à de­man­der les pièces à l’ap­pro­vi­sion­ne­ment de la base. Do­ré­na­vant, toutes les de­mandes de pièces de l’ate­lier se­ront ef­fec­tuées à la fe­nêtre de ser­vice et c’est Pe­ra­ton Ca­na­da qui se­ra res­pon­sable d’ache­mi­ner les pièces aux tech­ni­ciens afin qu’ils puissent pro­cé­der aux ré­pa­ra­tions re­quises. Ce qui rend cette nou­velle mé­thode si at­trayante, c’est que les dé­lais de li­vrai­son des pièces se­ront main­te­nant gran­de­ment rac­cour­cis. En ef­fet, Pe­ra­ton Ca­na­da s’en­gage à four­nir une pièce de mo­teur dans les deux heures sui­vant la de­mande faite par un tech­ni­cien. Pour le com­man­dant du 3 EMA, le lieu­te­nant­co­lo­nel Ch­ris­tian Cor­neau, il ne fait au­cun doute que cette nou­velle mé­thode d’ap­pro­vi­sion­ne­ment est très pro­met­teuse et per­met­tra au 3 EMA de conti­nuer à exé­cu­ter sa mis­sion avec pro­fes­sion­na­lisme et ra­pi­di­té. « Avec le sou­tien de Pe­ra­ton Ca­na­da, l’ate­lier de pro­pul­sion du 3 EMA bé­né­fi­cie­ra d’un ap­port de pièces de rem­pla­ce­ment plus op­por­tun, ce qui de­vrait aug­men­ter sa pro­duc­ti­vi­té. C’est cer­tain que ça va gran­de­ment ai­der les es­ca­drons de chasse à amé­lio­rer la dis­po­ni­bi­li­té de leurs ap­pa­reils » , a- t- il dé­cla­ré. Grâce à cette nou­velle mé­thode plu­tôt ex­pé­di­tive d’ap­pro­vi­sion­ne­ment, les tech­ni­ciens de l’ate­lier de pro­pul­sion pour­ront main­te­nant ob­te­nir les pièces dont ils ont be­soin plus ra­pi­de­ment et ain­si ré­pa­rer les mo­teurs plus ef­fi­ca­ce­ment. Ce fai­sant, la dis­po­ni­bi­li­té des mo- teurs pour les es­ca­drons se­ra gran­de­ment amé­lio­rée, au plus grand plai­sir de tous.

PHO­TO : IMA­GE­RIE CPL CALVÉ

Le com­man­dant du 3 EMA, le lieu­te­nant- co­lo­nel Ch­ris­tian Cor­neau, ac­com­pa­gné du su­per­vi­seur de l’ate­lier de pro­pul­sion, le ca­po­ral- chef Ré­jean La­lan­cette, ain­si que des em­ployés de Pe­ra­ton Ca­na­da et MAM.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.