EN­CORE MOINS IN­TÉ­RES­SANT

Les Affaires Plus - - Investir -

Les bons ren­de­ments des mar­chés au cours des der­nières an­nées ain­si que de nou­velles contri­bu­tions ont fait aug­men­ter ra­pi­de­ment l’ac­tif des grandes caisses de re­traite. L’ac­tif sous ges­tion de la Caisse de dé­pôt et pla­ce­ment du Qué­bec (CDPQ) a aug­men­té en moyenne de 10% au cours des cinq der­nières an­nées, et ce­lui d’In­ves­tis­se­ments PSP (l’équi­valent ca­na­dien de la CDPQ), de 16%. Ces ges­tion­naires ain­si que de nom­breux autres à l’échelle mon­diale sont tous à la re­cherche de meilleurs ren­de­ments et sont aus­si at­ti­rés par les fonds pri­vés. Or, plus il y a d’in­ves­tis­se­ments di­ri­gés vers un type d’ac­tif, plus les primes de risque di­mi­nuent et plus la qua­li­té des oc­ca­sions peut di­mi­nuer. Il est donc im­por­tant de se de­man­der si les fonds pri­vés offrent en­core de bonnes pers­pec­tives par rap­port à d’autres types d’in­ves­tis­se­ments plus li­quides, par­ti­cu­liè­re­ment pour les plus pe­tits in­ves­tis­seurs.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.