Un mythe et des bou­lons

Les Affaires - - News - Ju­lie Cailliau Ré­dac­trice en chef ju­lie.cailliau@tc.tc @ju­lie140c

Il va bien fal­loir qu’on s’y fasse, les hommes sur­passent les femmes… en ma­tière de ma­ga­si­nage sur In­ter­net. Ce­la va à l’en­contre des idées re­çues, mais c’est pour­tant la conclu­sion de plu­sieurs rap­ports sur le su­jet. Une nou­velle étude est ve­nue le confir­mer la se­maine der­nière. Par­mi les ré­pon­dants de ce son­dage réa­li­sé par Lé­ger pour le compte de la Banque Na­tio­nale, 29% des hommes disent avoir ache­té sur le Web plus de 10 fois au cours de la der­nière an­née, soit 4 points au-des­sus de la moyenne des ré­pon­dants. Et ils achètent avec leur té­lé­phone cel­lu­laire plus fré­quem­ment que ne le font les femmes.

Ces don­nées concordent avec celles pour les États-Unis pu­bliées par BI In­tel­li­gence l’an der­nier. Le rap­port concluait que ce sont les ap­pa­reils mo­biles qui font re­mon­ter la moyenne des hommes en ma­tière de ma­ga­si­nage en ligne. Par ailleurs, par­mi les ré­pon­dants de cette étude, 40% des hommes dé­cla­raient qu’ils fe­raient vo­lon­tiers tous leurs achats sur In­ter­net, com­pa­ra­ti­ve­ment à 33% des femmes. C’est dire si ces messieurs aiment le Web!

De bonnes nou­velles pour le quin­caillier Lowe’s Ca­na­da, qui compte une sé­rieuse pro­por­tion d’hommes dans sa clien­tèle et qui mise beau­coup sur le com­merce en ligne pour ac­cé­lé­rer sa crois­sance. Son grand pa­tron, Syl­vain Prud’homme, a ac­cor­dé à notre jour­na­liste Fran­çois Nor­mand une de ses rares en­tre­vues de fond de­puis que le dé­taillant amé­ri­cain a pris ra­cine au Qué­bec en ra­che­tant Ro­na. Il y ex­plique no­tam­ment com­ment il en­tend conver­tir les clients du site tran­sac­tion­nel de Lowe’s en clients de ses ma­ga­sins phy­siques.

Il s’ap­puie­ra sur les tech­no­lo­gies dé­ve­lop­pées pour le mar­ché amé­ri­cain, qui ont per­mis à Lowe’s d’en­gran­ger 3% de ses ventes sur le Web (soit en­vi­ron 1,77 mil­liard de dol­lars amé­ri­cains) pen­dant l’exer­cice ter­mi­né le 29 jan­vier.

Avis à tous les dé­taillants qui cherchent aus­si à sé­duire la gent mas­cu­line en ligne: se­lon l’étude de Lé­ger, les hommes qui achètent sur le Web sont par­ti­cu­liè­re­ment sen­sibles aux prix, aux frais de douane et aux dé­lais de li­vrai­son.

Si les hommes égalent ou dé­passent les femmes quant à leurs achats sur In­ter­net, c’est aus­si parce qu’ils trouvent en ligne ce qui leur manque en ma­ga­sin: ils peuvent choi­sir sans su­bir la pres­sion d’un ven­deur; leur taille est plus sus­cep­tible d’être dis­po­nible; la va­rié­té des pro­duits est mi­ro­bo­lante com­pa­ra­ti­ve­ment à celle of­ferte en bou­tique; et les fiches tech­niques re­gorgent d’au­tant de dé­tails sur les pro­duits qu’il est per­mis d’en rê­ver.

À bien y pen­ser, c’est aus­si ce que j’at­tends d’un dé­taillant. Ça doit être mon pe­tit cô­té gars!

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.