FAIT-ON VRAI­MENT « LA BONNE AF­FAIRE » POUR SOU­TE­NIR LES EN­TRE­PRE­NEURS ?

Les Affaires - - Front Page - Jean-Fran­çois Venne re­dac­tion­le­saf­faires@tc.tc

Comment sou­te­nir le dé­mar­rage et la crois­sance des Cas­cades et des CGI de demain? Pour le sa­voir, Les Af­faires et La Jeune Chambre de com­merce de Mon­tréal ont réuni, le temps d’une ma­ti­née, une soixan­taine d’en­tre­pre­neurs et de re­pré­sen­tants d’or­ga­nismes de sou­tien à l’en­tre­pre­neu­riat.

Mer­cre­di 18 oc­tobre. Il n’est que 7h30, mais le ni­veau de dé­ci­bels est dé­jà éle­vé au rez-de-chaus­sée des bu­reaux mont­réa­lais de Sid Lee. Avant même le dé­but des ac­ti­vi­tés, les in­vi­tés dis­cutent avec ani­ma­tion. Quelques mi­nutes plus tard, les voi­ci scin­dés en dix groupes. Leur mis­sion: pas­ser au crible l’éco­sys­tème de l’en­tre­pre­neu­riat qué­bé­cois, re­le­ver ses fai­blesses et pro­po­ser des so­lu­tions pour l’amé­lio­rer. La grande consul­ta­tion dé­si­rs et réa­li­tés est lan­cée.

Les six thèmes dis­cu­tés lors de cette jour­née ont été sé­lec­tion­nés par les par­ti­ci­pants eux-mêmes, afin de s’as­su­rer qu’ils portent sur leurs pré­oc­cu­pa­tions réelles : l’ac­com­pa­gne­ment, le fi­nan­ce­ment, la crois­sance et les res­sources hu­maines, la frag­men­ta­tion de l’éco­sys­tème, ain­si que la com­mer­cia­li­sa­tion/ex­por­ta­tion.

Bri­ser les si­los

Plu­sieurs constats se dé­gagent de ces fruc­tueuses dis­cus­sions. Cer­tains donnent ma­tière à se ré­jouir. En ef­fet, la plu­part des in­ter­ve­nants pré­sents me­su­raient le che­min par­cou­ru en en­tre­pre­neu­riat au Qué­bec ces der­nières an­nées. Le dé­sir en­tre­pre­neu­rial est main­te­nant très éle­vé. Un Qué­bé­cois sur cinq a l’in­ten­tion de dé­mar­rer une en­tre­prise (plus de quatre sur dix chez les jeunes de 18-34 ans) et un sur dix ef­fec­tue des dé­marches en ce sens (15,1% chez les 18-34 ans), se­lon l’In­dice en­tre­pre­neu­rial 2016 du Ré­seau M. De l’avis gé­né­ral, le Qué­bec re­gorge dé­jà de res­sources pour sou­te­nir les en­tre­pre­neurs, et d’ar­gent pour fi­nan­cer leurs pro­jets.

Ce qui reste à faire, se­lon la vaste ma­jo­ri­té des in­ter­ve­nants, c’est d’har­mo­ni­ser et sur­tout de per­son­na­li­ser un éco­sys­tème de l’en­tre­pre­neu­riat axé sur les pro­grammes, plu­tôt que sur l’ac­com­pa­gne­ment, et dont les ac­teurs ont en­core ten­dance à tra­vailler en vase clos. Les en­tre­pre­neurs rêvent de ser­vices et de fi­nan­ce­ment ou­verts à tous les types d’en­tre­pre­neurs, peu im­porte leur âge ou leur ori­gine. Ces ou­tils doivent ré­pondre à leurs be­soins pré­cis et te­nir compte de leurs nom­breuses contraintes de temps et d’ar­gent.

La grande consul­ta­tion a ou­vert les dis­cus­sions sur les meilleures ma­nières d’amé­lio­rer l’éco­sys­tème de l’en­tre­pre­neu­riat.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.