La mer Bal­tique

C’est une mer in­té­rieure du nord de l’Eu­rope : elle est re­liée à l’océan At­lan­tique par la mer du Nord. Entre la mer Bal­tique et la mer du Nord, il y a 3 dé­troits : le Pe­tit Belt, le Grand Belt et l’Øre­sund. Beau­coup de na­vires y passent.

Les Fiches du Petit Quotidien - - SOMMAIRE -

Ses par­ti­cu­la­ri­tés

• Su­per­fi­cie : 385 000 km2. • Elle est peu pro­fonde. • Les fleuves qui s’y jettent lui amènent beau­coup d’eau douce. Donc elle est peu salée. • Les ma­rées y sont faibles.

Peu d’es­pèces

À cause de la faible sa­li­ni­té et des for ts écar ts de tem­pé­ra­ture de l’eau, peu d’es­pèces ani­males vivent dans la Bal­tique.

Le gel

La mer Bal­tique gèle en hi­ver. C’est en mars que la sur­face ge­lée est la plus grande. Pen­dant cer­tains hi­vers très froids, les grands golfes peuvent même être com­plè­te­ment blo­qués !

La pol­lu­tion

85 mil­lions d’ha­bi­tants vivent au­tour de la Bal­tique. Leurs ac­ti­vi­tés la me­nacent et la pol­luent par­fois. Exemples : • Le pas­sage de nom­breux na­vires et les dé­ver­se­ments de pétrole. • Les pro­duits chi­miques (comme les en­grais uti­li­sés dans les champs) re­je­tés dans les fleuves… Mais de­puis en­vi­ron 30 ans, les pays si­tués au­tour se réunissent pour es­sayer de pro­té­ger cette mer.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.