Lutte contre le dé­cro­chage à Saint-Laurent

Les Nouvelles Saint-Laurent - - ACTUALITÉS - So­nia No­reau so­nia.no­reau@tc.tc

En juin der­nier, 108 Lau­ren­tiens avaient quit­té les bancs d'école sans avoir dé­cro­ché un di­plôme ou une qua­li­fi­ca­tion. Conscient des pro­blèmes de ré­ten­tion sco­laire d'ici, Ré­seau réus­site Mon­tréal étend ses ser­vices à SaintLaurent et sou­tien­dra les pro­jets de la com­mu­nau­té qui luttent contre le dé­cro­chage sco­laire.

En juin 2013, l'OSBL in­jec­te­ra 105 000$ pour contrer le dé­cro­chage sco­laire. Cette somme se­ra dé­bour­sée si les ac­teurs de la com­mu­nau­té in­ves­tissent un mon­tant équi­valent, ex­plique la di­rec­trice-gé­né­rale de Ré­seau réus­site Mon­tréal, An­drée Mayer-Pe­riard.

« À Saint-Laurent, 43% des en­fants prêts à com­men­cer l'école sont vul­né­rables dans au moins un do­maine de la ma­tu­ri­té sco­laire », s'in­quiète la di­rec­trice. Les do­maines de la ma­tu­ri­té sco­laire sont des ca­té­go­ries d'un ou­til d'éva­lua­tion des tout-pe­tits in­di­quant où ils en sont dans le dé­ve­lop­pe­ment de leurs ha­bi­li­tés de fré­quen­ta­tion des pre­mières an­nées d'école. Les do­maines sont la san­té phy­sique et le bie­nêtre, les com­pé­tences so­ciales, la ma­tu­ri­té af­fec­tive, le dé­ve­lop­pe­ment cog­ni­tif et lan­ga­gier et les ha­bi­li­tés de com­mu­ni­ca­tion et les connais­sances gé­né­rales.

« En plus, 29% des fa­milles vivent avec de faibles re­ve­nus. On a beau­coup de jeunes vul­né­rables, beau­coup de fa­milles vul­né­rables. C'est ce qui nous a ame­nés à ci­bler SaintLaurent. Aus­si, le quar­tier est en crois­sance constante, donc le nombre de jeunes à qui on s'adresse est en crois­sance constante éga­le­ment », ex­plique Mme Mayer-Pé­riard.

L’af­faire de tous

« Pour sup­por­ter la per­sé­vé­rance sco­laire, il faut toute la com­mu­nau­té, croit la di­rec­trice. C'est l'af­faire de tout le monde. » Au cours de l'an­née à ve­nir, l'or­ga­nisme pré­voit s'as­seoir avec les par­te­naires du mi­lieu, écou­ter le por­trait qu'ils lui fe­ront de la si­tua­tion et des ac­tions qu'il faut en­tre­prendre pour sou­te­nir les jeunes à risque de dé­cro­cher. « Nous sommes un or­ga­nisme bailleur de fonds et on ac­com­pagne, par notre ex­per­tise, nos

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.