Les coupes im­posent un choix dé­chi­rant au Cé­gep de Saint-Laurent

Les Nouvelles Saint-Laurent - - ACTUALITÉS - Ste­pha­nie.al­ca­raz-robinson@ tc.tc

La di­rec­tion du Cé­gep de SaintLaurent at­ten­dra la ré­vi­sion bud­gé­taire pré­vue au mois de jan­vier avant de dé­ci­der quelles me­sures fi­nan­cières se­ront prises pour pal­lier les nou­velles com­pres­sions gou­ver­ne­men­tales.

Les coupes an­non­cées par le mi­nis­tère de l’Édu­ca­tion se chiffrent à 19 M$, ré­par­tis à tra­vers les cégeps de la pro­vince. Ce se­ra la deuxième fois en moins d’un an que le cé­gep de Saint-Laurent de­vra re­voir son bud­get à la baisse. Se­lon la di­rec­trice des com­mu­ni­ca­tions, Louise Laval­lée, le Cé­gep a pro­cé­dé à des coupes au mois de sep­tembre der­nier, suite à des com­pres­sions qui avaient dé­jà été an­non­cées.

Mme Laval­lée ex­plique qu’il est dif­fi­cile pour l’ins­tant de sa­voir où l’ad­mi­nis­tra­tion ira sa­brer à nou­veau. Elle rap­pelle que dans le bud­get de fonc­tion­ne­ment du Cé­gep, cer­taines dé­penses ne peuvent être com­pres­sées, tels que les frais re­liés à l’élec­tri­ci­té, au gaz et à la ven­ti­la­tion.

Suite à une sé­rie de coupes, qui se chiffrent à 109 mil­lions de dol­lars de­puis les 4 der­nières an­nées se­lon la Fé­dé­ra­tion étu­diante col­lé­giale du Qué­bec (FECQ), des em­ployés ont dû re­non­cer à leurs postes, soit le res­pon­sable du dé­ve­lop­pe­ment du­rable, du per­son­nel ad­mi­nis­tra­tif de la for­ma­tion conti­nue et du cô­té de l’or­ga­ni­sa­tion sco­laire ain­si qu’un em­ployé s’oc­cu­pant de l’en­tre­tien mé­na­ger.

«Nous n’avons pas cou­pé de postes per­ma­nents, mais nous avons ré­duits des ef­fec­tifs qui ne le sont pas», a ex­pli­qué Louise Laval­lée, di­rec­trice des com­mu­ni­ca­tions du Cé­gep.

Cha­cune des di­rec­tions départementales ont pro­cé­dé à un exa­men de leur bud­get de fonc­tion­ne­ment. «Nous ten­tons de pro­cé­der à des coupes là où ça fe­ra le moins mal. C’est un choix dé­chi­rant», men­tionne la porte-pa­role.

Elle as­sure que le Cé­gep fait tout ce qui est pos­sible pour ne pas af­fec­ter les ser­vices et l’en­sei­gne­ment aux étu­diants, mais ad­met que des ré­duc­tions de ser­vices sont in­évi­tables. «On pense à des ac­ti­vi­tés étu­diantes re­liées à la for­ma­tion, l’en­ca­dre­ment et le centre d’aide. Nous es­sayons de ne pas tou­cher à ça, mais on ne peut pas se pro­je­ter», conclu-t-elle.

Une ré­flexion ri­gou­reuse pré­cé­de­ra les dé­ci­sions qui se­ront prises au cou­rant de l’an­née.

(Col­la­bo­ra­tion spé­ciale)

Le Cé­gep de Saint-Laurent de­vra faire des choix dif­fi­ciles.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.