Dé­cès du di­rec­teur tech­nique

Les Nouvelles Saint-Laurent - - SPORTS - (JP)

Ce­lui qui ins­tal­lait le ta­ta­mi du club de ju­do de Saint-Laurent et ac­com­pa­gnait les ju­do­kas au cham­pion­nat de­puis plus de 30 ans est dé­cé­dé des suites d’une leu­cé­mie fou­droyante le 24 mars. Bé­rem­tane Bé­la­mi­ri était en­traî­neur et di­rec­teur tech­nique au club de Ju­do Bu­do­kan Saint-Laurent.

Ceux qui l’ont connu se sou­viennent de sa per­sé­vé­rance pour bâ­tir le club de ju­do de Saint-Laurent. Bal­lo­tée d’école en école, l’ac­ti­vi­té n’avait pas de lo­cal fixe jus­qu’à son ins­tal­la­tion au centre des loi­sirs en 2001.

«Il a pas­sé 15 ans à mon­ter et dé­mon­ter des ta­pis cinq jours par se­maine. Un ta­ta­mi, ça pèse entre 25 et 30 kg, et on en avait 40. Un mon­tage, c’était une tonne. Bé­rem­tane sou­le­vait donc 450 tonnes sur une sai­son», se rap­pelle l’an­cien pré­sident du club, Étienne Bouillère.

Le club a ré­vé­lé plu­sieurs ta­lents et a comp­té des cham­pions du Qué­bec. M. Bé­la­mi­ri n’hé­si­tait pas à pous­ser ses ath­lètes vers d’autres clubs, lorsque les condi­tions n’étaient pas op­ti­males avant 2001.

«C’était un dé­cou­vreur de pé­pites, mais il ne les gar­dait pas pour lui. Il pas­sait le dé­ve­lop­pe­ment des ju­do­kas avant son propre rayon­ne­ment » , pré­cise M. Bouillère.

Pour ce­lui qui l’a as­sis­té à l’en­traî­ne­ment quelques jours par se­maine pen­dant près de 30 ans, le ju­do­ka Aziz Mok­bel, «c’était une per­sonne très per­sé­vé­rante et il était pa­tient avec les en­fants».

«C’est une grande perte pour le club de ju­do et éga­le­ment pour l’ar­ron­dis­se­ment Saint-Laurent. C’est quel­qu’un qui y avait consa­cré sa vie», a in­di­qué la chef de sec­tion des sports à Saint-Laurent, Ariane Gué­nette.

Un der­nier hom­mage lui a été ren­du lors de ses fu­né­railles le 2 avril.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.