Dé­fendre l’éco­no­mie lau­ren­tienne

JO­HAN­NA PELLUS

Les Nouvelles Saint-Laurent - - PARTIELLES - Jo­han­na.pellus@tc.tc

Le can­di­dat conser­va­teur Jim­my Yu, qui se pré­sente pour la se­conde fois dans la cir­cons­crip­tion, sou­haite faire de Saint-Laurent un mo­teur éco­no­mique, en at­ti­rant da­van­tage d’en­tre­prises et en pri­vi­lé­giant les em­plois lo­caux.

«S’il y a deux can­di­da­tures avec le pro­fil équi­valent pour un même poste, il fau­drait pri­vi­lé­gier les ré­si­dents de Saint-Laurent. On parle beau­coup de ré­chauf­fe­ment de la pla­nète, il y au­rait ain­si moins de dé­pla­ce­ments et ce se­rait une en­tre­prise plus verte», ex­plique-t-il.

Il sou­haite éga­le­ment ai­der les en­tre­prises à adhé­rer aux dif­fé­rents pro­grammes fé­dé­raux pour fa­vo­ri­ser l’in­no­va­tion.

Vou­lant uni­fier les com­mu­nau­tés cultu­relles, M. Yu pense qu’il est im­por­tant de sen­si­bi­li­ser les nou­veaux ar­ri­vants à nos pra­tiques d’af­faires.

«Chaque im­mi­grant a le ba­gage et l’ex­pé­rience, il faut juste les ai­der à ou­vrir les portes», ex­plique ce­lui qui a no­tam­ment don­né des cours de dé­mar­rage d’en­tre­prise.

Pour lui, les ré­fu­giés ne de­vraient pas être pri­vi­lé­giés par rap­port aux autres im­mi­grés, no­tam­ment les mi­grants éco­no­miques.

PAR­TE­NAIRES

M. Yu en­vi­sage de tra­vailler avec les dif­fé­rents pa­liers gou­ver­ne­men­taux pour dé­fendre les in­té­rêts des Lau­ren­tiens.

«On a be­soin du Ré­seau élec­trique mé­tro­po­li­tain (REM) et on doit s’as­su­rer qu’il y a le plus de sta­tions pos­sible pour les ré­si­dents de Saint-Laurent», pré­cise-t-il au su­jet des tran­sports col­lec­tifs.

Sur le bruit des avions, il n’a pas pré­ci­sé ce qu’il en­vi­sa­geait faire concrè­te­ment, pré­fé­rant at­tendre d’étu­dier les dif­fé­rents scé­na­rios pour ain­si faire les meilleures pro­po­si­tions à Aé­ro­ports de Mon­tréal (ADM).

«J’ai dis­cu­té avec le pré­sident d’ADM [Phi­lippe Rain­ville], qui ré­side dans Bois-Franc. Il m’a dit: «je peux vous as­su­rer, si c’est nui­sible, je se­rai le pre­mier à dé­fendre ce dos­sier-là avec vous»», ra­conte le can­di­dat.

Consi­dé­rant que Saint-Laurent est l’un des ar­ron­dis­se­ments les plus verts de Mon­tréal, M. Yu sou­ligne le tra­vail du maire, Alan DeSou­sa, et sou­haite tra­vailler avec lui pour of­frir da­van­tage de parcs aux ré­si­dents.

Il trouve que «le pre­mier mi­nistre a mis la trans­pa­rence et la dé­mo­cra­tie à la pou­belle», no­tam­ment en re­fu­sant sans rai­son la can­di­da­ture de M. DeSou­sa. Il rap­pelle alors les va­leurs du Par­ti conser­va­teur: res­pect et hon­nê­te­té.

(Pho­to: TC Me­dia – Hu­go Lo­ri­ni)

Ar­ri­vé de Chine à l’âge de 13 ans, Jim­my Yu a fait ses dé­buts dans l’en­tre­prise fa­mi­liale d’import/ex­port. Spé­cia­li­sé en sé­cu­ri­té fi­nan­cière, l’homme d’af­faires de 50 ans s’est aus­si im­pli­qué dans la com­mu­nau­té, no­tam­ment avec les courses de Ba­teauxD­ra­gons et les so­cié­tés de dé­ve­lop­pe­ment commercial. Il est père de cinq en­fants avec qui il ap­pré­cie pas­ser du temps.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.